Article de presse

Côte d’Ivoire / 49ème session du conseil d’administration de l’OAPI


Les travaux de la 49ème session ordinaire du conseil d’administration de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) ont démarré mardi à Abidjan pour passer en revue les questions administratives et techniques liées à son fonctionnement.

La ministre ivoirienne de l’Industrie et de la Promotion du secteur privé, Amah Marie Tehoua, a souligné au cours de la cérémonie d’ouverture de la réunion, que la tenue de cette 49ème session du conseil d’administration est une occasion pour poursuivre la réflexion sur la contribution de la propriété intellectuelle dans le développement économique des États africains.

Elle a indiqué que la propriété intellectuelle doit être perçue et adoptée comme un puissant outil susceptible de conduire les États africains aux frontières nouvelles du développement économique. Dans cette optique, elle propose que la propriété intellectuelle soit partie intégrante, « de manière plus visible », des politiques de développement industriel des États africains.

Le directeur général de l’OAPI, Dr Edou Edou Paulin, a présenté les actions exécutées dans la mise en œuvre du plan d’action et d’orientation stratégique 2007-2012 de l’organisation. Il en ressort, entre autres, que l’OAPI a édité deux ouvrages pour outiller les spécialistes du droit sur la propriété intellectuelle, qu’elle a initié un programme de formation en Master 2 en Droit de la propriété intellectuelle, dispensé par l’université de Yaoundé 2, avec l’appui de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Le ministre d’État congolais, chargé du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Rodolphe Adada, président de la 49ème session ordinaire du conseil d’administration, a exprimé le souhait de consolidation des acquis de l’OAPI, et a salué à ce propos, les démarches entreprises par l’organisation pour l’adhésion de la République Démocratique du Congo (RDC).

En marge des travaux du conseil d’administration de l’OAPI, un colloque est prévu où deux communications seront livrées. La première sur le thème : » Propriété intellectuelle et développement économique : l’exemple de la Chine » sera animée par le directeur général de l’OAPI, tandis que la seconde portant sur « L’intégration de la propriété intellectuelle dans les politiques et programmes des États membres de l’OAPI : les initiatives du Mali », sera livrée par le ministre malien de l’Industrie, des Investissements et du Commerce.

L’OAPI comprend 16 États membres ; elle a été créée le 13 septembre 1962 sous la dénomination « Organisation africaine et malgache de la propriété industrielle ». L’Accord de Bangui de mars 1977 l’a révisée pour constituer l’OAPI actuelle. Sa mission principale est d’assurer la protection et la publication des titres de propriété industrielle (marques des produits, brevets d’invention, dessins et modèles industriels, noms commerciaux, obtentions végétales, etc.)

Source : www.afriquejet.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.