Norman Krim, le pionnier du transistor, s’est éteint à 98 ans


Dans les années 50, Norman Krim fut le premier à entrevoir le potentiel de l’invention du transistor et à pousser à sa production de masse.

Le New York Times vient de rendre hommage à Norman Krim qui s’est éteint la semaine dernière aux États-Unis à l’âge de 98 ans. Cet homme est considéré comme le visionnaire qui a entrevu dans les années 50 le potentiel du transistor et incité son entreprise, Raytheon, à industrialiser sa production.

Norman_Krim

Norman Krim

Milliards de transistors produits chaque jour

Le transistor avait été inventé en 1947 par des scientifiques des Bell Labs. Krim a convaincu Raytheon de produire des transistors pour équiper un appareil auditif miniature qu’il avait conçu. Mais il s’est trouvé qu’une série de ces transistors nommée CK722s produisait un bruit trop important pour ces oreillettes.

Du coup, Norman Krim a commencé à vanter les mérites de cette version auprès des geeks de l’époque via des revues spécialisées. On a alors vu fleurir nombres de postes de radio, d’ampli pour guitares, d’oscilloscopes et autres détecteur de métaux. Les prémices de l’électronique moderne où le transistor joue toujours un rôle clé.

« On trouve aujourd’hui 50 millions de transistors sur une seul puce informatique et des milliards de transistors sont produits chaque jour » commente le conservateur du musée en ligne du transistor cité par le New-York times.

Source : www.zdnet.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.