Canada / Qu’est-ce qui freine le plus votre créativité ?


Quel est le principal frein à l’innovation au sein des entreprises canadiennes ? Le manque… de temps ! C’est du moins ce qui ressort d’un sondage mené par le cabinet-conseil en ressources humaines Robert Half International auprès de 270 directeurs financiers évoluant dans des compagnies canadiennes comptant au moins 20 employés.

Ainsi, la moitié des personnes interrogées (49%) ont affirmé que le fait d’être submergés par les tâches quotidiennes ou d’être occupés à éteindre des feux représente le plus gros obstacle à l’innovation au sein de leur entreprise. Suivent, loin derrière, d’autres raisons : trop de bureaucratie (9%), manque d’idées neuves (5%), ou encore un manque d’initiative personnelle (2%).

«Les résultats de ce sondage montrent que les managers devraient accorder davantage de temps à leurs employés pour trouver de nouvelles idées. Ceux-ci devraient même les inciter à sortir de leur routine au travail, car c’est souvent un élément déclencheur d’innovations», dit Kathryn Bolt, présidente de Robert Half Canada.

Les experts de Robert Half font six recommandations à cet égard :

1. Mobilisez toute l’équipe. Les employés à qui l’on donne une plus grande autonomie ont plus tendance à faire preuve d’innovation parce qu’ils se sentent plus engagés sur le plan affectif par le succès de l’entreprise. Entretenez une culture dans laquelle les employés de tous les niveaux peuvent facilement faire part de leurs solutions pour améliorer les activités de l’entreprise. Maintenez une politique de porte ouverte et invitez tout le monde à proposer des idées pendant les réunions, via un site Web interne ou même via une bonne vieille boîte à suggestions.

2. Éliminez la paperasserie. Examinez les processus à l’interne afin de vérifier s’ils ne génèrent pas de paperasserie inutile. Les employés deviennent désillusionnés s’ils doivent attendre un temps interminable avant que leur idée, dans laquelle ils ont investi du temps et de l’énergie, ne soit approuvée et mise en place.

3. Favorisez la collaboration. Un sain niveau de compétition entre les employés peut stimuler l’innovation. Cependant, si un milieu de travail devient trop compétitif, ceux-ci peuvent être réticents à s’exprimer par crainte de se faire voler leur idée ou de se faire ridiculiser. Créez des politiques qui appuient un échange ouvert d’informations ainsi qu’une ambiance qui favorise le travail d’équipe avant tout.

4. Concevez des brainstormings plus efficaces. Trop d’idées potentiellement excellentes sont rejetées prématurément pendant les brainstormings. Refrénez les récalcitrants qui aiment dire pourquoi une nouvelle proposition ne fonctionnera pas. Favorisez l’ouverture d’esprit.

5. Donnez-leur du répit. L’épuisement professionnel n’est pas propice à l’inspiration. Lorsque les employés sont continuellement surchargés de travail, ils sont plus susceptibles de pousser des soupirs que de s’exclamer. Mettez en place des programmes permettant de concilier travail et vie personnelle.

6. Cherchez l’inspiration. À titre de manager, vous donnez le ton. Vous aurez de la difficulté à motiver votre personnel à faire jaillir les étincelles créatrices si vous-même ne vous sentez pas inspiré. Comment faire ? Des études montrent qu’une personne décontractée et d’humeur positive a plus de pensées novatrices. Éloignez-vous donc de votre bureau à l’occasion et décrochez en allant faire une promenade.

Auteur : Olivier Schmouker

Source : www.lesaffaires.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.