Article de presse

Gabon / Une semaine pour la Propriété Industrielle


Libreville abrite depuis le lundi 5 novembre dernier, « la semaine nationale de la propriété industrielle », sur le thème « Invention et l’innovation technologique : moteur du développement ». A-t-on constaté.

Ces présentes assises organisées par le Centre de Propriété Industrielle du Gabon (CEPIG), en partenariat avec l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), visent à renforcer les capacités des participants dans le domaine de la protection et de l’exploitation de la propriété industrielle.

D’après le Directeur Général de CEPIG, Marius Bondji Chamba, il s’agit de vulgariser au cours de cette rencontre, la propriété industrielle à travers des conférences débats et Ateliers, afin de promouvoir la création et donner des prix aux meilleures inventions.

Selon lui, « la semaine nationale de la propriété industrielle » est un cadre d’échanges offert à tous les acteurs du système uniforme de protection dans l’espace OAPI, permettant de créer des opportunités d’affaires.

Au terme de ces assises, divers prix seront décernés dont celui de la meilleure invention. Les lauréats auront la possibilité de participer au Salon africain de l’Invention et de l’Innovation Technologique qui prime les inventeurs au niveau africain.

Cette semaine nationale de la propriété industrielle prend fin vendredi prochain.

Les travaux qui vont s’achever le vendredi 9 novembre prochain, ont été ouverts par le Ministre gabonais en charge de l’Industrie et des Mines, Régis Immongault.

Source : infosgabon.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.