Clément, 13 ans, Grenoblois et plus jeune inventeur du concours Lépine 2016


clement_enfant_concours_lepine_2016

Clément, jeune inventeur isérois, au concours Lépine.

C’est le plus jeune inventeur du concours Lépine 2016… et il est Isérois ! Clément, 13 ans, présente à Paris son projet de robot pour faciliter la plante et l’arrachage des pieds de vignes.

Clément a 13 ans et ce Grenoblois, en classe de quatrième a donc son stand à la Foire de Paris, au plus célèbre salon des inventeurs, le concours Lépine. Son idée, c’est un robot pour faciliter la plante et l’arrachage des pieds de vignes. Il améliore la productivité, c’est-à-dire qu’il plante plus de pieds et plus vite, et surtout évite de se fatiguer !

« Les vignes ça me passionne, depuis que je suis tout petit »

Clément est déjà investi sur les vignes de son grand-père, en Savoie, qu’il va entretenir régulièrement. C’est là qu’il a trouvé l’inspiration pour son invention : « Ça me passionne, depuis que je suis tout petit. Et je me suis rendu compte que le plus fatiguant c’était de planter et arracher les vignes, donc je me suis dit pourquoi pas créer un robot pour faciliter le travail« .

Alors Clément a fait des plans, des dessins, il a écrit son projet, avant de rencontrer des ingénieurs du CNRS de Grenoble, qui vont l’aider pour finaliser le prototype. Mais pour l’instant il y a encore du travail ! « Sur le concours j’ai raconté des viticulteurs et des pépiniéristes qui sont très très intéressés. Mais ils attendent de voir la commercialisation et le produit chez eux« , explique Clément.

L’âge, ça ne compte pas

Sûr de lui et confiant, on oublierait presque que notre inventeur n’a que 13 ans. Il a même surpris les organisateurs du concours en envoyant sa candidature. Mais pour lui, l’âge ça ne compte pas : « Oh non, peu importe. Je me sens comme les autres inventeurs, pas plus petit que les autres. Ça va demander beaucoup de travail et beaucoup de temps, mais ce projet, c’est quelque chose qui m’intéresse« .

Clément espère pouvoir commercialiser son robot pour les vendanges de septembre 2018, dans deux ans… D’ici là, il est monté avec son père pour présenter son invention ; et elle sera peut-être primée par le jury du concours Lépine, samedi soir lors de la remise des prix.

Auteur : Xavier Demagny

Source : www.francebleu.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s