Partenariat FNAFI – BlockchainyourIP


Un partenariat national entre la FNAFI et BlockchainyourIP a été annoncé aujourd’hui 18 avril à l’occasion du Paris Blockchain Week Summit. Voici le communiqué de presse :

*         *         *         *         *         *         *         *         *         *

La FNAFI (Fédération Nationale des Associations d’Inventeurs) et la startup legaltech BlockchainyourIP sont très heureuses d’annoncer, dans le cadre du Paris Blockchain Week Summit, la conclusion le 15 avril 2019 d’un partenariat destiné à compléter la protection juridique des réalisations des inventeurs grâce à la solution BlockchainyourIP (technologie Blockchain Bitcoin).

La FNAFI regroupe au niveau national les associations agissant en faveur des inventeurs indépendants. Outre ses actions concrètes de terrain, elle est l’interlocutrice des autorités pour l’adaptation du cadre légal et fiscal aux personnes physiques prêtes à innover et prendre des risques.

BlockchainyourIP est une solution digitale permettant de constituer la preuve d’existence des créations et des innovations de toute nature, sous tous formats numériques (textes, vidéos, fichiers 3D, etc.).

La FNAFI et BlockchainyourIP considèrent que la Blockchain peut être un outil particulièrement simple, efficace et peu onéreux pour la protection des droits de propriété intellectuelle et des intérêts de tous les créateurs indépendants dont les inventeurs et les designers. Dans le cadre de ce partenariat, elles entreprendront des actions de diverses natures (contributions éditoriales, attribution gracieuse d’abonnements à BlockchainyourIP aux vainqueurs de concours d’inventeurs, etc.), en vue de promouvoir l’innovation en France.

*         *         *         *         *         *         *         *         *         *

Ce partenariat aura des effets très concrets que nous détaillerons ici dès demain.

9 commentaires sur “Partenariat FNAFI – BlockchainyourIP

  1. La FNAFI et BlockchainyourIP considèrent que la Blockchain peut être un outil particulièrement simple, efficace et peu onéreux pour la protection des droits de propriété intellectuelle et des intérêts de tous les créateurs indépendants dont les inventeurs :
    Est-ce que BlockchainyourIP assure les frais de justice dès l’instant où l’inventeur s’estime copié, sachant que le coût minimum d’une action en contrefaçon est de l’ordre de 100.000 € HT. Dans le cas contraire cette protection illusoire est encore trop cher puisque NULLE.

    J'aime

    • Ah Monsieur Babaz, vous avez failli nous manquer ! Je plaisante.

      Mais pour ceux qui s’intéressent réellement à la P.I. :
      Oui, « la Blockchain peut être un outil pour la protection », exactement comme le bistouri peut être un outil pour opérer de l’appendicite.
      Est-ce qu’un fabricant de bistouri couvre le chirurgien en cas de maladie nosocomiale ? Non.
      Est-ce qu’un chirurgien doit donc considérer le bistouri comme « NUL » ? Non.

      J'aime

    • Bonjour Monsieur BABAZ,

      L’assurance juridique sur la Propriété Intellectuelle ou Industrielle, en France, il y a rien pour le moment et au sujet de BlockchainyourIP, cela est hors sujet.

      La FNAFI avait proposé une assurance juridique sur la Propriété Industrielle et il n’avait pas assez de contrat, donc le projet est tombé dans l’eau.

      Il faut être réaliste, les inventeurs sont individualiste, donc les seuls qui sont intéressés par une assurance juridique, c’est ceux qui sont plagié et les autres, ils s’en foutent.

      Une assurance juridique, cela fonctionne par un système collectif, pas qu’avec des victimes et je pense que cela ne peut pas fonctionner dans notre communauté.

      Regarde par ton comportement, tu es intéressé par une assurance juridique, car tes victimes et si tu n’étais pas victime, tu n’en aurais rien à foutre, comme d’autres.

      La seule façon que sa fonctionne une assurance juridique dans notre milieu, que cela soit une obligation et pas une option.

      Intégré une assurance juridique dans les annuités du brevet national, gérer par l’INPI. Peut-être dans les cotisations d’adhésion d’association.

      Une assurance juridique individuelle, en option, en France, cela ne fonctionne pas, par manque d’adhésion et aucune compagnie d’assurance accepterait dans ces conditions.

      Autre remarque, il ne faut pas confondre un titre de Propriété Intellectuelle ou Industrielle et protection.

      Un titre de propriété de donne aucune protection, comme une carte grise d’une voiture, cela ne donne pas une assurance de voiture, l’assurance est complémentaire et obligatoire.

      Quand vous aurez compris cela, on aura avancer collectivement.

      Cordialement

      J'aime

  2. Bonjour.
    Je vais reprendre votre histoire du bistouri et du chirurgien en partant d’un cas concret qui est celui de …………….. contre ………………
    …………….. aurait acheté un Bistouri (200.000 € – le Brevet) et en final il n’aura servi à rien puisque il n’était pas affûté. Elle aura ensuite déboursé 60.000 € pour attaquer le fabricant et 12 ans après …………….. (la Chirurgienne) serait ruinée puisque elle n’aurait pas pu pratiquer d’opération. A l’évidence si un bistouri devait coûter 200.000 € il serait sans aucun doute assuré.
    Je n’en dirais pas plus puisque vous pouvez trouver sur mon site www………………… com en fin de la page accueil mon mail du 19/04/2019 au Sénateur YUNG en réponse à celui que ce dernier a adressé à …………….. sur lequel j’insiste sur l’IMPERATIF de prévoir une Assurance Juridique afin d’éviter ce type de situation qui n’est malheureusement pas isolé et si vos associations étaient réellement pour la défense des inventeurs indépendants vous devriez être à leurs cotés.

    P.I. – Mon engagement contrairement à ce que vous proclamez n’est pas pour « ma gueule » puisque tous mes brevets ont été abandonnés et je n’ai plus rien à gagner mais c’est tout simplement pour éviter aux inventeurs novices toujours naïfs de vivre la situation qu’a vécu mon ami …………….. décédé en …………….. et sa famille et celui que vit actuellement ……………… Mon engagement est GRATUIT.

    Vous pourrez également prendre connaissance dans la même rubrique de notre première action médiatisée faite le…………….. ou nous trois avons brûlé nos brevets.

    J'aime

    • Bonjour Michel,

      Si tu dis que tu ne fais pas cela pour ta gueule, pourquoi tu ne crées pas d’association pour avoir un groupement officiel ?

      Écrire au Sénateur YUNG, qui est spécialisé dans la Propriété Industrielle et le plagiat.

      Il reçoit des tonnes de courrier de particulier comme toi, qui pleure pour leurs cas personnels et cela va directement à la poubelle.

      Ensuite, tu dis que tu ne fais pas cela pourra gueule, c’est comique !

      Si tu étais aussi neutre que cela, tu crées ta propre association, tu expliques le problème d’un point de vue générale et tu proposes une solution générale.

      Tu verras que tu auras d’autres retours que du vide et si tu n’as pas compris cela, car ton égaux de l’opérette prenne le dessus, ne soit pas étonné de retrouver tout seul, devant ton miroir.

      Pour créer une association, il faut minimum être deux, un président et un trésorier, faire les statuts de l’association, cela, tu peux prendre des modèles pour te guider, comme par exemple les statuts de notre association, qui sont en ligne.

      Déposer cela en préfecture, avec un chéque de 75 euros, pour les frais de publication au journal officiel.

      Cela te permet d’avoir une identité officielle, de permettre d’avoir des échanges avec les administrations publiques, etc.

      Même d’adhérer dans une des deux fédérations qui existent en France, dans une fédération Française qui accepte ta vision, etc.

      Tu comprendras sur le terrain, la difficulté qu’on a entant qu’association, tu critiques nos associations, qui est ton droit, je ne juge pas de cela, je ferais juste une remarque personnelle, la critique est facile, mais tu ne proposes rien de concret.

      Tu crois que mon engagement n’est pas aussi gratuit, même pire, car je finance moi-même mon association, à ton avis, qui paye les charges de l’association, qui paye le site et cela depuis plusieurs années.

      Sans parler du temps et de l’énergie. Dans notre association, on est tous des bénévoles et on touche aucune aide ou subvention.

      On ne force personne à adhérer, le site communautaire est accès libre totalement, sans publicité et cela à un coût.

      En 10 ans, cela m’a coûté plus de 100.000 euros, je pense que tu es loin de ce niveau, quand on juge un système, une association, il faut être dedans et tu verras que la gratuité, l’indépendance à un coût.

      Rien n’est gratuit à la base et si on veut que cela évolue notre communauté, il faut faire les choses soi-même.

      Dire que notre association ne fait rien pour les inventeurs, ils ont un lieu virtuel de communauté, qui puissent s’informer, dialoguer, etc. Cela totalement gratuit !

      Ensuite, le développement du pôle d’invention régional, cela à un coût, c’est une idée qui a commencé depuis plus de 10 ans, de combat, etc.

      Toi, qu’est que tu as fais pendant 10 ans, concrêtement pour la communauté des inventeurs ?

      C’est facile de critiquer les autres, mais regarde déjà de ton côté et tu ne fais pas plus, à part pleurer, faire du blabla, mais concrètement, il y a rien, que du vent !

      Tu peux écrire à tout le monde, au Président de la République française, même à dieu, cela ne fera rien, car tes qu’un simple particulier, avec un groupe non officiel.

      Si tu veux faire la même chose que les gilets jaunes, faire un mouvement non officiel, etc. Tu ne feras pas plus que nous, entant association et fédération.

      Il y a des procédures à respecter, tu ne veux pas les respecter, cela est ton choix. Par contre, ne fait pas d’interférence avec les associations et fédérations. Prétendre de faire partie d’un groupe d’inventeurs, jouant la confusion avec un groupement d’association d’inventeurs, comme une vrai fédération. Ce n’est pas honnête !

      On a une équipe de bénévoles, qui sont en contact avec des responsables publiques et politiques. Quand il reçoit des questions sur du courrier de personnes loufoques, qui remettent tout en question, sa retard plus les négociations.

      Si les négociations prennent du retard, c’est à cause de gens comme toi, qui font n’apporte quoi et c’est là communauté qui est perdant.

      Je te demande que tu crées ta propre association, avoir un statut officiel et un nom, ensuite, développe ta vision, ta politique et sur ce point là, tu es totalement libre. Je ne critique pas sur ce point là.

      Je demande qu’une chose, de ne pas faire de confusion, tu peux aussi créer un syndicat des inventeurs indépendants, cela n’existe pas et sa sera peut-être un outil plus adapté à la défense des inventeurs indépendants.

      Sur ce point là, je n’ai rien contre, si c’est un statut officiel, pourquoi pas un syndicat national pour les inventeurs indépendants, je pense que sa serait une bonne idée comme démarche.

      Il existe des tas de statut officiel, pour te permettre d’exister officiellement et je pense, tu peux aussi avoir des soutiens d’associations et fédération.

      Tu dois avoir des éléments d’idée en commun, c’est aussi à toi, de mettre cela noir sur blanc, de ce que tu veux faire en général, sans que cela soit personnel.

      Si tu crées un syndicat, contre la contrefaçon chez les inventeurs indépendants et de redonner du pouvoir sur les titres de propriété industrielle, sa serait une bonne chose pour la communauté.

      J’accepterai qu’on publie un article, pour faire connaître ton syndicat ou association, pour que tu puisses avoir des membres.

      Je suis contre le non officiel, mais si ton mouvement est officiel, j’aurais un autre comportement envers toi.

      Si tu ne veux pas comprendre cela, la différence, ne soit pas étonné de rester seul devant ton miroir.

      On ne t’a pas banni du site, on aurait pu le faire, c’est un choix facile et sans aucune complexité. Cela ne rentre pas dans notre politique !

      Le choix est simple, tu rentres dans le système et on te respecte, où tu ne rentres pas dans le système, tu seras toujours un marginal, rejetté par tous !

      Aussi dialoguer d’un point de vue générale et pas sur des cas précis.

      Il y a un problème générale, une solution générale et c’est comme cela que cela fonctionne !

      Quand tu auras comprit tout cela, tu verras que tu avanceras !

      Cordialement

      J'aime

  3. Bonjour Peter.

    Notre action du…………….. où nous avons brûlé nos brevets et relayé par la presse locale porte ses fruits puisque enfin …………….. reprend ce jour l’article que je leur avais transmis l’année dernière sur le cas de …………….. contre………………

    ……………..

    Bientôt il parleront du cas de …………….. et notre action fera apparaître au grand jour que le BREVET = ARNAQUE ce que toutes les associations d’inventeurs se gardent bien de dire, puisque pour participer à un salon le BREVET est OBLIGATOIRE.

    C’est un retour dans…………….., aujourd’hui je publie aussi dans ……………… De 2005 à 2006, j’ai souvent voyagé en Finlande comme consultant. Inventeur d’un nouveau procédé papetier, à la demande des…………….., je leur ai décrit le contenu de mes brevets …………….. pour poursuivre avec eux cette rupture technologique dans le cœur de leur métier.
    L’entente a été de courte durée, 3 ans. J’ai découvert que mes anciens « amis » avaient déposé dans mon dos, la veille des premiers essais entièrement définis et supervisés par moi-même, une demande de brevet quasiment rédigé à l’aide de toutes les données que je leur avais transmises. Depuis 2010, …………….. exploite mes brevets sans mes droits de licences. Tous mes tentatives de dialoguer avec les inventeurs et les dirigeants qui m’avaient rencontré sont restées vaines. Silence en Finlande, silence aussi en France et silence partout.
    Ce billet est dédié à tous les inventeurs spoliés, sans défense, car la voix juridique leur est fermée : trop onéreuse, trop longue et face à une armada d’avocats, très incertaine quelle que soit la qualité de leurs dossiers.
    J’espère avec ce billet attirer l’attention de journalistes pour dénoncer ces pratiques qui doivent cesser. Des brevets volés, ce sont des emplois perdus, des usines fermées victimes des contrefacteurs. Un collectif d’inventeurs spoliés nous accompagnent. Nous proposons de nouvelles lois afin de redonner espoir aux inventeurs indépendants d’être soutenus financièrement si pour défendre leurs droits, ils doivent aller en justice.
    .
    Cordialement.

    J'aime

  4. Monsieur Babaz,

    Je vous prie une fois de plus d’avoir un peu de RESPECT pour ceux qui aident bénévolement les inventeurs et s’occupent plus des autres que d’eux-mêmes.

    Ce respect minimal suppose – entre autres – de ne pas utiliser un site dédié à l’entraide pour y évoquer des affaires ne concernant que vous-mêmes et vos deux amis.

    J'aime

  5. Q’attendez vous pour vous en occuper – J’ai été membre de l’A.I.F.F. pendant plus de 5 ans – Plusieurs fois médaillés OR et ARGENT au concours LEPINE et je croyais qu’en faisant partie d’une association son rôle était de nous défendre et la seule aide ça été de me communiquer le nom d’un avocat sur PARIS. Pour ……………… également médaillée au Concours LEPINE – IDEM et en plus pour lui remonter le moral cette réflexion de son Président  » il est surprenant que ……………… ne vous attaque pas pour diffamation » et à l’évidence nous n’avons pas d’autres choix que de se battre seul et par la même en défendant nos cas et plus particulièrement celui de ……………… où FRANCE BREVET a demandé 81.4 Millions d’€ de dommages et Intérêts à ……………… et cette information devrait être en première place dans votre site et votre silence pose des questions, comme le cas de ……………… qui est explosif et dont nous allons bientôt parler dans la presse nationale et ce ne sera pas grâce à vous.

    Cordialement.

    J'aime

    • Bonjour Michel,
      Déjà l’AIFF ne fait pas partie de la FNAFI et elle ne sera jamais membre de la fédération nationale, ses objectifs n’ayant aucun rapport avec ceux de nos associations.
      Donc tu critiques une association, qui n’a aucun lien avec la FNAFI et de notre association « Club Invention – Europe ».
      Nous n’avons aucun lien avec le Concours Lépine et l’AIFF est totalement indépendant.
      A la base, l’AIFF gère les Concours Lépine, ils sont organisateur de salon et éditeur d’une revue, de livres.
      Ensuite, ils ont des partenariats commerciaux, qui envoient leurs membres, que cela soit cabinet d’avocats, CPI, etc.
      Ce n’est pas une généralité et d’autres associations sont plus dans l’optique collaborative, non commerciale.
      L’AIFF a tout à fait le droit de le faire, on ne peut rien dire contre eux, ils ne sont pas gérés par la fédération.
      C’est aux membres de l’AIFF d’étre actifs à leur assemblée générale s’ils sont en désaccord. C’est là qu’il faut dire les choses, pas dans un article qui n’a aucun rapport.
      Nos partenariats ne sont pas commerciaux et c’est pour profiter à nos membres.
      Ce n’est pas de tout la même politique, on pense à l’intérêt de nos membres et pas à des intérêts personnels.
      Si tu n’as pas compris la différence, je comprends pourquoi t’es resté aussi longtemps membre de l’AIFF.
      Aussi, le président de l’AIFF, Monsieur Dorey refuse qu’on parle en mal d’eux dans ce site, il y a déjà eu un procès pour diffamation et injure en public par lui et l’AIFF.
      Suite au jugement, il est interdit de parler en mal d’eux et si tu as des choses à dire sur eux, vas directement sur leur site, nous ne prenons aucune responsabilité à leur sujet.
      Je ne veux pas qu’on parle d’eux ici. Maintenant, que tu sois déçu par eux, mais notre association et fédération n’a rien à voir.
      Il faut voir cela chez eux, à la Mairie de Paris, à la Préfecture de Police de Paris, au ministère des Finances et de l’industrie. Car c’est une association d’intérêt public, donc avec le soutien de ces organismes publics.
      Aussi, on n’est pas le service après vente de l’AIFF, on n’a aucun lien avec eux. Donc cela ne sert à rien d’en parler ici.
      A part de provoquer des procédures juridique.
      Cordialement

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.