Le design industriel

Le design industriel, c’est quoi ?

Le design de produit (ou design industriel) conjugue créativité, séduction et solutions fonctionnelles avec le souci de la faisabilité industrielle.

Le designer est à la fois au service de l’utilisateur du produit et à celui de l’entreprise qui le fabrique et le vend. Son apport ne se limite pas à concevoir un produit. Le designer doit avoir « une capacité à reformuler les problèmes et une vision globale et cohérente dans un monde de plus en plus complexe où la performance technique ne suffit plus à faire la différence entre les produits ».

Les étapes

Utilisé surtout pour le développement d’un nouveau produit, lors de changements dans le marché ou en période de remise en question, le design permet de faire une étude des critères techniques d’un objet, à savoir: son architecture, la fonction, l’ergonomie, le style, les couleurs les symboles, la marque et le message principal à communiquer. Il accompagne un produit tout au long de son parcours, de sa conception à sa fin de vie. D’ailleurs, quand une équipe de design crée un objet, elle doit passer à travers plusieurs étapes jalonnées d’échanges avec l’entreprise-cliente.

– L’avant-projet

L’équipe prend connaissance des usagers, des objectifs de l’entreprise cliente, des capacités de production, du marché et des tendances et rédige le cahier des charges.

– L’idéation

L’équipe génère un éventail d’idées le plus large possible. Ce travail doit faire émerger la solution la plus adéquate qui corresponde aux exigences – inscrites dans le cahier des charges – de l’entreprise cliente et permet d’obtenir un produit attrayant d’un point de vue esthétique, financier et pratique.

– La conception détaillée

Cette solution est maquettée et modélisée en 3D.

– Le prototypage

Le produit est prototypé pour le valider en contexte réel.

– La mise en production

Le designer assure une exécution finale du produit qui corresponde aux besoins de tous.

– Et ensuite…

En recueillant les commentaires des usagers, l’équipe de design est déjà en mesure d’améliorer les prochains produits de l’entreprise.

Utilité

Le design n’est pas seulement une affaire d’esthétique. C’est un véritable outil qui confère au produit une valeur ajoutée. Effectivement, le designer toujours au fait des nouvelles tendances apporte une certaine touche d’originalité pour se démarquer de la concurrence, donc de se positionner et d’être plus facilement identifiable par les consommateurs. Ainsi, le design, tout en véhiculant les valeurs d’une entreprise ou d’une marque, valorise un produit, communique et informe le client sur sa fonction, ses caractéristiques, et pousse ce dernier à l’achat.

Faire appel à un designer permet de :

Optimiser un produit

Le rendre plus attrayant

Le rendre plus ergonomique

Réduire ses coûts de fabrication (réduire le nombre de pièces, faciliter l’assemblage, …)

Augmenter ses ventes

Déployer une gamme complète de produit

D’autre part, le design a un impact positif sur l’image d’une entreprise – d’une marque – qui sera perçue comme plus dynamique, plus moderne que ses concurrentes.

Pour des produits «à sensation»

Désormais, les consommateurs sont très préoccupés par l’interaction qu’ils ont avec les produits et les services. Il faut qu’ils soient parfaits. Peu réussissent à satisfaire complètement les attentes.

Les entreprises doivent donc penser différemment. Il faut maintenant offrir une expérience nouvelle. Comment ? En tentant de découvrir les besoins cachés des usagers.

Il faut surprendre !

C’est dans cet état d’esprit que travaillent les meilleurs designers de produits. Ils photographient tous les comportements des usagers au quotidien dans une situation donnée, et tentent d’observer les améliorations possibles dans tous les cas. C’est comme ça que sont nés l’iPhone, la fameuse console de jeux Nintendo Wii, ou encore, pour donner un exemple plus concret, l’ensemble de la nouvelle génération de brosses à dents (ergonomiques, pour enfants, à tête rotative, avec indicateur d’usure, etc.).