Majid El Bouazzaoui, nouveau président du département « Africain Inventors Network » de la IFIA


majid_el_bouazzaoui_2017

Le président de l’Union des Inventeurs au Maroc a été nommé par la Fédération Internationale des Associations d’Inventeurs (IFIA) à la tête de son département Afrique « African Inventors Network ».

Le choix du Maroc pour gérer ce département pour la première fois depuis la création de l’IFIA en 1968, intervient suite au retour du Maroc au sein de l’Union Africaine et après le discours historique prononcé par SM le Roi Mohammed VI devant le 28ème sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba.

Majid El Bouazzaoui est un inventeur marocain qui a déposé 14 demandes de brevets d’invention depuis 1997. Il a décroché 31 distinctions internationales dans 15 pays, dont son élection, membre du comité exécutif de l’IFIA en novembre 2016 lors de l’assemblée générale qui a eu lieu en Allemagne et l’obtention de l’ordre « Fierté de la Nation » du Prix international des inventeurs en décembre 2016 à Taiwan. Il vient d’être distingué récemment en Thaïlande. Son invention « MultiviewScreen » a remporté une médaille d’Or  lors de la « Journée nationale de l’inventeur » organisée du 2 au 6 février à l’ « International Intellectual Property, Invention Innovation and Technology Exposition » (IPITEx 2017).

Pour rappel, Africain Inventors Network s’assigne pour objectif de promouvoir et favoriser la création d’associations d’inventeurs dans les pays africains, de mieux faire connaître la propriété intellectuelle parmi les inventeurs et d’accroître les possibilités d’industrialisation. L’IFIA dont le siège se trouve en Suisse, est une organisation a but non lucratif pour la promotion et la diffusion de la culture de l’invention et l’innovation.

Auteur : Karim Handaoui – Source : www.challenge.ma

Le Maroc élu membre du CE de l’IFIA


Le Maroc vient d’être élu membre du comité exécutif de la Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) basée en Suisse, lors de l’assemblée générale de cette organisation, qui s’est déroulée à Nuremberg en Allemagne.

Représenté par l’inventeur marocain Majid El Bouazzaoui, le Maroc a été élu par la grande majorité des voix (78 voix sur un total de 84 votants) et pour une durée de 2 années.

A noter que le Royaume a atteint cette position pour la 1ère fois dans l’histoire depuis la création de l’IFIA en 1968 et dispose désormais d’un siège dans son comité exécutif, à côté de 20 autres pays les plus actifs dans le domaine de l’invention et de l’innovation, notamment la Russie, la Suisse, l’Allemagne, les États-Unis, la Turquie, la Suède, le Brésil, la Chine, l’Inde ou encore la Corée du sud.

Cette position permettra aux inventeurs marocains de bénéficier des meilleures opportunités au monde pour le soutien et la promotion de leurs inventions et innovations.

Source : www.infomediaire.net