L’OVNI du lundi, épisode 10


Cette semaine, c’est un avant-goût des vacances. Pas seulement parce que cette invention s’adresse aux adeptes de la glacière et du bob, mais aussi parce qu’elle est tellement fabuleuse qu’on n’a pas grand’ chose à ajouter et ça tombe bien parce que je bosse mal par 30°. Une équipe de choc s’est penchée sur le phénomène des semelles qui collent aux pieds (« Je vous avais dit que je vous ferais rêver… »).

**** L’OVNI du lundi, épisode 10 : les semelles qui collent aux pieds ****

C’est la marque des grands inventeurs que de pratiquer le « lateral thinking » (« pensée latérale »). Au lieu de traiter le problème de façon primitive c’est-à-dire en essayant de le faire disparaître, ils l’ont préservé en éliminant tout le reste, à savoir la chaussure. C’est vrai que ça évite des soucis comme celui de nouer ses lacets. En même temps, ça s’adresse à des gens qui portaient des tongs…

Notre valeureuse équipe de pieds nickelés (et moites, apparemment) a donc remarqué que les semelles peuvent très bien tenir sans l’assistance de la chaussure elle-même. On préfère ne pas savoir comment ils ont fait ce constat. En tous cas, ils ont décidé de vendre sur Kickstarter des semelles autocollantes à usage unique.

semelles 1

Ca s’appelle Nakefit et ça évite les inconvénients de marcher pieds nus : glisser sur un rebord de piscine, se brûler au contact du sable chaud, souffrir en marchant sur les rochers. En un mot, tous les avantages d’une paire de chaussures mais avec un look unique (citation culturelle : « C’est une chose que vous ne verrez pas chez tout le monde, Pierre » – « Ah, mais j’espère bien, Thérèse, j’espère bien ! »)

semelles 3.png

Les grincheux vont m’objecter que ce n’est ni économique ni écolo de jeter ses chaussures-semelles à chaque usage. Bah, la question ne se pose plus puisque l’équipe ne donne plus signe de vie depuis qu’elle a récolté 140.000 euros sur KickStarter sans livrer ses clients. Et puis quand on voit l’un des clients appeler de ses voeux une variante adaptée aux pattes de son chien (si, si, regardez son commentaire en date du 17 juin sur le site de KS), on se dit qu’il n’est pas indispensable de les plaindre.

semelles 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s