Prototypage Rapide

Creaxia-Produxia se développe dans l’impression 3D à la demande


Historiquement spécialisée dans le prototypage rapide, la société Creaxia-Produxia propose désormais d’autres services d’impression 3D aux entreprises et aux particuliers. Elle s’appuie sur une technologie développée par le groupe chimique Huntsman.

Des prototypes industriels en plastique ou en métal à l’impression 3D à la demande, il n’y a qu’un pas que vient de franchir Creaxia-Produxia (595 000 euros de chiffre d’affaires en 2009). Depuis le début de l’année, cette société implantée dans les Yvelines développe, sous une nouvelle marque Movance, des services d’impression en 3D d’objets design. Des solutions proposées aux particuliers et aux services de communication des entreprises – pour la création de supports événementiels…

« Cette évolution est logique, d’après Corinne Dolfi, gérante de la société. Après avoir consacré 16 années au prototypage industriel, nous avons décidé de développer notre propre gamme de produits et d’offrir de nouvelles solutions aux designers. Nous avions aussi envie de nous diversifier hors de l’industrie et d’alimenter nos propres machines au cas où une nouvelle crise se produirait. »

Le virage vers l’impression 3D a été pris en 2007. À cette époque, Huntsman Advanced Materials, fournisseur de Creaxia Produxia, entreprend de développer « une machine dédiée à la production de pièces très fines », rappelle Stéphane Lepetit, directeur de Creaxia Produxia, pour qui « ces pièces  design – souvent assez complexes – ne sont pas réalisables en injection plastique. »

Baptisée Araldite Digitalis, la nouvelle machine de Huntsman – de la taille d’une fraiseuse – a été conçue pour imprimer des objets en masse et de façon simultanée. Elle s’appuie sur des  microsystèmes électro-mécaniques (MEMS) et permet de faire durcir (polymériser) une résine sous une lampe UV en fonction de critères pré-définis.

Il y a peu de limites. Creaxia-Produxia s’est pour l’instant surtout concentré sur les objets de décoration : bougeoirs, boites à bijoux… Et sur la dernière Foire de Paris, la société a présenté une raie manta miniature (30 centimètres de diamètre), emblème de la société.

Pour le designer (particulier ou professionnel), le système Movance est assez simple : il suffit de transmettre un fichier 3D de l’objet à Creaxia-Produxia, par exemple un fichier Catia, Solidworks… Lequel peut alors être imprimé en 3D pour le propre usage du client ou pour une commercialisation dans le catalogue Movance.

Auteur : Christophe Dutheil

Source : www.usinenouvelle.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.