Prototypage Rapide

Les imprimantes 3D annoncent-elles la fin des usines ?


L’impression 3D en question

Encore considérée il y a peu comme relevant de la science-fiction, l’impression d’objets en 3D à partir d’un ordinateur personnel est une technologie qui arrive à présent à maturité. Ce genre d’imprimante risque de trouver sa place rapidement dans nos intérieurs, rangée entre le lave-vaisselle et la télévision.

Si le secteur de l’industrie a bien compris le potentiel économique de cette technologie et a investi des fonds colossaux dans des sociétés spécialisées, des amateurs, hackers et geeks se sont également lancés dans l’aventure au travers d’un projet libre : la reprap. Cette imprimante 3D communautaire est développée par des milliers de passionnés dans le monde. Le but de ce projet est de démocratiser l’impression d’objets à moindre coût.

L’impression 3D n’en est qu’à ses balbutiements, mais déjà apparaissent des problèmes juridiques liés à la propriété intellectuelle et au spectre d’une nouvelle forme de hacking : le piratage d’objet. Des sites spécialisés dans la constitution de bases de données d’objets 3D à imprimer ont vu le jour, et les premières actions en justice ont commencé, des sociétés estimant que l’on piratait là des designs d’objets physiques leur appartenant.

Enfin si cette technologie devient populaire dans les foyers, l’industrie de la fabrication d’objet risque de sombrer en grande partie. Que l’avenir nous réserve-t-il ? L’arrivée d’une nouvelle scène du piratage ? Le développement d’une société où l’on s’imprime sa tasse de café plutôt que d’aller s’en acheter une ?

L’avènement de l’impression 3D va-t-elle tuer le commerce d’objet et les usines du monde entier ?

Auteur : Paul Schuller

Source : www.newsring.fr

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.