Article de presse

Canada / Innover, être créatif… c’est à votre portée


«Le créatif pour les nuls» aurait tout aussi bien pu constituer le titre de cette chronique. Je sais, vous pensez tout de suite que la créativité est le privilège des grands esprits, des inventeurs, des savants, des artistes tels Einstein, Disney, Edison, Picasso et Guy Laliberté.

Or, dans notre quotidien, nous avons régulièrement à résoudre diverses problématiques :

• Comment organiser l’ouverture officielle la plus réussie ?
• Comment recruter/attirer le meilleur employé ?
• Comment déterminer les objectifs annuels du département des ventes ?
• Quel pourrait être notre nouveau slogan ?

Comment l’entrepreneur, le commerçant, le chef d’équipe, le vendeur de produits électroniques ou l’organisation peuvent-ils faire face aux défis quotidiens et poser des gestes créatifs en trouvant des solutions originales ?

En pensant comme un enfant

Plusieurs études l’ont démontré, la majorité des enfants d’âge préscolaire sont créatifs. Plus il fréquente l’école (âgés de 5 et 10 ans), plus leur créativité tend à régresser. En effet, en développant d’autres compétences au sein de ces environnements généralement plus traditionnels nous délaissons nos aptitudes créatives.

Ces façons de penser que sont l’écoute de nos intuitions, le regard neuf, questionner l’évidence ou la naïveté se sont endormies. En les stimulants, ces aptitudes jumelées à nos expériences accumulées font de nous des êtres innovateurs. C’est l’un des secrets créatifs que nous a livrés Normand Michaud d’Innovexcel lors de sa conférence tenue au congrès annuel du CQCD en mars dernier.

Ce sont justement nos expériences qui au fil du temps nous ont conditionnés dans des raisonnements automatisés. Par protection ou conditionnement, nous avons érigé des blocages à l’expression d’une innovation productive, nous souligne M. Michaud.

Voici une liste non exhaustive des freins les plus communs à la créativité :

• Ne pas croire en ses capacités créatives.
• Fonctionner sur le radar (fausse évidence).
• Éviter l’inconfort.
• Rester dans le cadre établi.
• Se mettre des contraintes qui n’existent pas.
• Avoir peur (d’avoir l’air fou, de se tromper, d’être jugé, etc.).
• Blocages organisationnels : les pratiques de gestion, le statu quo, le non-droit à l’erreur, les normes et les règles, le leadership non renouvelé. etc.

La créativité est une technique : tout être humain peut l’utiliser

L’auteur Michael Michalko a étudié plusieurs génies créatifs et a décelé des points communs et des façons de faire pour bâtir notre potentiel créatif. Sa conclusion : Les génies créatifs savent COMMENT penser plutôt que QUOI penser.

En effet en général, nous résolvons nos problèmes en pensant REPRODUCTIVEMENT, en cherchant la réponse exclusivement dans ce qui a fonctionné dans le passé. Lors de confrontation de problématique, les génies créatifs vont penser de façon PRODUCTIVE à d’autres moyens d’aborder le problème.

Plusieurs stratégies ont été proposées par Normand Michaud pour développer notre potentiel créatif, en voici les principales :

1 – REDÉFINIR la problématique : donne plus de perspectives pour résoudre le problème. La façon de formuler le problème va induire différentes réponses. Voir les raisons à l’origine de la problématique. Ex. : un gestionnaire dit rechercher un nouvel employé. Or, la principale raison étant qu’il veut ouvrir les mercredis soirs (3 heures), il réalise qu’en augmentant les heures d’une employée à temps partiel : les deux seraient gagnants.

2 – REFORMULER en changeant le verbe permet de suggérer des pistes de solutions ex. : compléter les ventes, étendre les ventes, grossir les ventes, etc.

3 – SORTIR DU CADRE pour avoir des idées, puis faire fonctionner les idées à l’intérieur du cadre. En utilisant la technique d’enlever un « fait » dans la situation pour aider à générer des idées ou exagérer ex. : Un commerce sans employé en gestion de commerce, quant à la base on cherche à attirer un employé idéal pour nous aider dans la vente-conseil et la comptabilité.

4 – Dans le processus créatif, inclure des gens « naïfs », car ils ont moins de contraintes. Il est d’ailleurs déconseillé d’inclure dans l’équipe de création un expert.

5 – Poser des questions folles ou évidentes/fantasmer.

6 – Exagérer par inversion ex. : lors d’un remue-méninges pour organiser une ouverture officielle réussie – quelle serait la pire ouverture officielle ?

7 – Travailler avec les analogies ex. : recruter le meilleur employé – tester avec « trouver le meilleur chum ».

8 – Le Remue-méninges est une technique visant la quantité avant la qualité. Il faut aller rapidement pour ne pas analyser. Faire des vagues de deux minutes par exemple. Avec des groupes, mettre les tables en concurrence ex. : trouver cinq idées, puis dépasser ce nombre.

La formation aux techniques de créativité est utile, mais l’effort réside aussi dans la motivation, l’entrainement et le climat de travail propice à l’émergence du cheminement créatif.

L’innovation naît d’un ensemble de petits éléments. Elle est à votre portée. Saisissez-la! Avec un peu de répétition, il est simple et amusant de développer votre intelligence créatrice. Cette innovation est drôlement essentielle à la rentabilité de votre entreprise et elle doit émerger de chaque membre de votre équipe.

Pour plus d’informations, vous pouvez joindre le Commissariat au commerce au 819 472-6705, info@commerce-drummond.com ou www.commerce-drummond.com.

Les sources :

– « Innover au quotidien : les secrets des génies créatifs ! » par Normand Michaud, conférence le 29 mars 2011 au congrès annuel du CQCD.

– « Être créatif en entreprise – Pourquoi pas ! » par Normand Michaud, président d’INNOVExcel Consultants Inc, 2011, www.innovexcel.com

Auteur : Commissariat au commerce

Source : www.journalexpress.ca

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.