Prototypage Rapide

L’imprimante 3D à moins de 80 euros séduit la Toile


Une société canadienne veut rendre les imprimantes 3D très abordables. Les premières livraisons de l’appareil Peachy Print sont prévues pour juillet 2014.

Casser les prix des imprimantes 3D pour les rendre accessibles au grand public. C’est le but que s’est fixé l’entreprise canadienne Rinnovated Design avec son projet Peachy Print. Si Makerbot, le leader de l’impression 3D de bureau, a déjà réussi à démocratiser quelque peu cette nouvelle technologie, il faut tout de même débourser plus de 1 600 euros pour s’offrir le plus abordable de ces appareils. À moins de 80 euros, l’imprimante 3D Peachy Print ne craint pas la concurrence.

Lancée sur le site de financement collaboratif Kickstarter, la campagne de récolte de fonds a d’ores et déjà atteint l’objectif de 50 000 dollars canadiens (environ 35 000 euros) que la société s’était fixé. Elle a fait même mieux, puisque après 4 jours, le projet a récolté près de 250 000 euros.

Fonctionnement à l’eau et au son

Son fonctionnement est des plus ingénieux. L’imprimante repose sur un logiciel qui convertit les modèles 3D en un fichier audio, dont les impulsions envoyées via un câble audio à l’imprimante sont en mesure de faire pivoter une paire de miroirs. Ceux-ci sont utilisés pour réfléchir un faisceau laser servant à façonner les objets 3D. Cette technique permet de réduire considérablement le coût de fabrication de la machine.

À cela s’ajoute un système de goutte-à-goutte, tout aussi économique, qui vient remplacer l’habituel plateau qui se lève progressivement lors de la création d’un objet. La résine utilisée flotte en effet dans de l’eau salée et est façonnée au fur et à mesure que l’eau monte, grâce à la capacité d’écoute du logiciel. Via l’entrée microphone, l’ordinateur compte en effet chaque goutte qui tombe afin d’adapter le processus de fabrication en fonction de la hauteur du liquide.

Combinée à un appareil numérique, l’imprimante peut de plus aussi faire office de scanner 3D. Les premières livraisons de l’appareil sont prévues pour juillet 2014.

Source : www.lessentiel.lu

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.