Qu’est-ce que le management de l’innovation ?


L’innovation est aujourd’hui présente dans toutes les branches de l’entreprise : la vente, le service, la production, et même le management subit cette évolution. Le développement de la concurrence ainsi que l’évolution des besoins du client poussent l’entreprise à donner le meilleur d’elle-même. C’est pourquoi il leur faut obtenir le maximum de performance de ses employés.

La définition du management de l’innovation

La proposition des produits innovants à ses clients est essentielle dans le management de l’innovation, Google doit son succès à la supériorité technique et technologique dont il fait preuve, mais sa technique ne se limite pas à cela. Tout l’environnement de Google est touché par l’innovation : un cadre de travail exceptionnel ou des horaires de travail très souples qui permettent à ses employés de créer des projets personnels.

Favoriser une participation en interne

Passant d’un chef à un manager, le rôle d’un dirigeant d’entreprise n’est plus aujourd’hui de donner des ordres et de veiller aux faits et gestes de ses subordonnés pour leur donner une pénalité dès qu’une faute surgit. Au contraire, il faut laisser un peu d’autonomie à ses employés. Leur accorder un peu de confiance et de liberté pourra leur permettre de forger les performances ainsi que leur sens de la créativité. Pour ce faire donc, le manager doit favoriser la communication interne, et effectuer une démarche participative pendant laquelle il consulte l’avis de ses collaborateurs. Un lancement de projet nécessite par exemple cette démarche. Une seule personne n’a pas toutes les compétences ni un assez grand esprit de créativité pour tout imaginer, ce qui nécessite cette démarche participative. Les forums, les boîtes à idées ou les séances de brainstorming sont également des idées envisageables.

Écouter le client

Le client est un élément essentiel à l’entreprise. L’écoute du client ne se définit pas ici comme l’écoute de la créativité ou de l’imagination de tous vos clients. Il s’agit plutôt de l’écoute des problèmes qu’ils rencontrent quotidiennement. L’entreprise Dyson a par exemple conçu un aspirateur sans sac, suite aux retours des consommateurs qui expliquaient que les aspirateurs classiques leur avaient causé beaucoup de difficultés techniques. La société a donc créé une innovation à partir des problèmes rencontrés par ses clients et cela a donné de très bons résultats.

Savoir gérer l’innovation

Entrer dans le domaine de l’innovation demande forcément la maîtrise des différents processus qui s’y rattachent. On peut citer l’exemple du coût rattaché à l’innovation, de sa durée ainsi que des résultats. Il ne faut pas miser tout votre budget dans la création d’un projet, il faut toujours en laisser aux autres services. Une innovation est limitée dans le temps, l’entreprise doit donc être toujours en veille pour voir l’évolution de l’environnement du marché ainsi que des besoins des consommateurs. Et enfin, pour la gestion des résultats, les créations ne donnent pas toujours des bons résultats, évitez donc de pénaliser vos collaborateurs s’ils échouent dans leurs créations, cela pourra les freiner pour de nouvelles perspectives. Aussi, il ne faut pas oublier que les risques existent toujours dans un investissement.

Source : www.dynamique-mag.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s