Comment marchait l’hologramme de Mélenchon ?


On a beaucoup parlé du meeting holographique de Jean-Luc Mélenchon : le vrai à Lyon, le double à Paris (à moins que ce ne soit le contraire ?). Une technologie présentée comme une première mondiale et qui aurait selon certains observateurs politiques contribué fortement à rajeunir l’image de ce candidat. Comment fonctionne-t-elle, d’où vient-elle et de quand date-t-elle ?

Première surprise, cette technologie n’a rien à voir avec un hologramme qui est, par définition, une projection en trois dimensions. Il s’agit d’une image projetée en 2D et qui ensuite se reflète sur une vitre ou sur un film métallisé. Nul laser dans le système, nulle image produite par interférométrie comme dans un vrai hologramme ; le matériel mis en œuvre est une surface réfléchissante inclinée à 45° et un vidéoprojecteur haute définition situé au-dessus de la scène. L’effet magique (il est incontestablement saisissant) vient du fait que l’image semble flotter dans les airs puisque la surface de projection est invisible et qu’on peut voir ce qui se passe derrière. On peut donc dire que Musion Technology, l’entreprise anglaise qui commercialise cette technique, a choisi une dénomination purement marketing, très efficace mais trompeuse.

Deuxième surprise, ce n’est pas du tout une première. Il est vrai qu’on en a moins parlé en France (probablement parce que dans le contexte d’un mega-show musical, cela surprenait moins) mais la réapparition posthume de Michael Jackson lors des « Billboard Music Awards » en 2014 était basée sur la même technique et fournie par la même entreprise. Le retentissement a été mondial mais ce n’était pas une première non plus puisque le rappeur 2Pac assassiné en 1996 avait eu droit lui aussi à sa “résurrection” en 2012 au festival Coachella. Même si l’on se limite à la France, Lara Fabian y avait fait appel dès 2009, chantant avec les “hologrammes” de Véronique Sanson, Françoise Hardy et Maurane. En fait, la première utilisation du « Musion Eyeliner » fut celle du groupe Gorillaz lors des MTV Awards de Lisbonne en 2005, il y a donc douze ans.

2Pac

Troisième surprise, cette technique jalousement verrouillée par Musion Technology n’est en fait que la mise en œuvre avec des moyens modernes (films métallisés extra-fins et vidéoprojecteurs de haute puissance et de grande résolution) d’une technique vieille de… 140 ans! D’ailleurs cette technique, connue sous le nom de fantôme de Pepper car inventée par John Pepper, est couramment utilisée par les magiciens du monde entier pour tout ce qu’on appelle les « grandes illusions » (comme par exemple faire disparaître une chorale entière voire un Boeing dans le cas de David Copperfield). Le web fournit une foule d’articles expliquant cette technique (recherchez l’expression “Pepper’s ghost” car c’est souvent en anglais). Le brevet de Musion est le US2007201004 déposé le 1er avril 2004 et celui de Pepper est le US221605 déposé le 5 août 1879 ! Tous deux sont lisibles gratuitement sur espacenet.com

Histoire d’être chauvins, on peut se dire que c’est l’usage à des fins ubiquitaires qui est astucieux et nouveau dans le cadre d’une campagne présidentielle, véritable course contre la montre où les meetings s’enchaînent à un rythme inhumain. Mais c’est la quatrième et dernière surprise : en Inde, un autre candidat politique y a déjà recouru. C’était en 2014 et il s’est fait cloner dans 128 salles différentes simultanément dans tout le pays (ce qui lui a valu d’entrer dans le Guinness des Records). Et le « coup » a mieux fonctionné que pour le candidat français puisque cet homme, Narendra Modi, a gagné sa réélection comme Premier Ministre de la plus grande démocratie mondiale.

Cette histoire a deux morales, au choix :

1) les inventeurs ne sont pas les seuls à ne pas suffisamment s’appliquer quand il font une recherche d’antériorité ;

2) il se peut, parfois, par accident, bien malgré eux, que les hommes politiques mentent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s