L’OVNI du lundi épisode 12


Cette semaine, recentrons-nous sur un problème essentiel : la vitesse d’écoulement de la bière. Que ce soit d’un galopin ou d’une double pinte, elle n’entre dans votre estomac qu’à une vitesse pitoyable, n’étant soumise qu’à l’accélération terrestre, soit 9,81 m/s2. Très insuffisant pour développer des métastases hépatiques avant de mourir d’autre chose.

**** L’OVNI du lundi épisode 12 – la pression sous pression ****

Pour nous éviter de mourir bêtement de vieillesse, voici le Q-Bong qui franchit cette barrière de la gravitation universelle. Vous remplissez avec votre « pression » favorite un réservoir semblable à une perfusion d’hôpital, vous fermez, vous actionnez une pompe attachée à ce réservoir et quand vous avez atteint le nombre de bars (je parle de l’unité de pression, là…) correspondant à l’idée que vous vous faites de votre virilité, vous actionnez la valve de déclenchement qui va propulser toute cette bière dans votre gorge d’autant plus rapidement que l’idée sus-mentionnée était au-dessus de la réalité.

pression

Voilà, rien à ajouter, ça coûte 20 $ et c’est probablement la façon la plus idiote de boire puisqu’elle évite soigneusement toute notion de plaisir et de convivialité. C’est américain mais je ne l’ai quasiment pas fait exprès. Vous pouvez l’acheter sur https://q-bong.com J’ai failli oublier de dire qu’ils ont déposé une demande de brevet pour ça.

pression 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s