Le moteur à hydrogène de Fabien Lecler


Le dilemme

Faut-il dévoiler complètement ou ne pas dévoiler le fonctionnement de l’invention ?

L’inventeur estime que le savoir doit être partagé mais l’enjeu de cette invention est trop important pour répondre à la légère. Car il est probable qu’elle marquera la fin de la suprématie du pétrole en tant que carburant.

Il espère que le Gouvernement français comprendra où est son véritable intérêt. Bien sûr il y a des accords politiques et commerciaux avec les pays producteurs de pétrole, et également une taxation sur les produits pétroliers consommés en France. Mais ces taxes représentent un volume financier minime par rapport à ce que pourrait gagner l’État avec ce brevet. La France pourrait devenir aussi riche que l’ensemble des pays producteurs de pétrole réunis.

Fabien Lecler attend donc que le Gouvernement français se prononce sur son invention.

L’invention (Brevet N° 0511737)

Pour démontrer la validité de l’invention, Fabien Lecler a fabriqué un prototype avec l’aide et les conseils avisés de plusieurs professionnels et amateurs.

Fabien_Lecler_1

La partie maîtresse du prototype, qui extrait l’hydrogène de l’eau, a été volontairement masquée et se trouve dans le flightcase noir.

Fabien_Lecler_2

La partie visible, au-dessus, est le réservoir qui a une double fonction : alimentation en eau et refroidissement. En fonctionnement le réservoir bouillonne; ce sont en fait des bulles d’hydrogène. L’hydrogène est collecté au dessus du réservoir et fait fonctionner un groupe électrogène du commerce.

Pour prendre contact avec l’inventeur :

Monsieur Fabien Lecler

Adresse postale : Fabien Lecler – 2, rue Le Val – 50220 Ducey (France)

Tél/Fax : +33 2.33.60.91.46

Site Web : www.Moteurahydrogene.com

E-mail : contact@moteurahydrogene.com

3 commentaires sur “Le moteur à hydrogène de Fabien Lecler

  1. EP 0 511 737 A2
    Description : Method and apparatus for generating calibration information for an electronic engine control module
    Applicant : Cummins Electronics company, inc.

    Crétin ! Mets au moins des références de brevet cohérentes.

    J'aime

  2. je ne comprends pas Phildar. Si le sujet t’intéresse vraiment tu fais une recherche sérieuse et c’est facile : tu ouvres espacenet.com et avec le nom de l’inventeur tu trouves sans problème le brevet concerné ( FR2893355 ). Pour une recherche en Français tu ajoute hydrogène en mot clef. En principe une demande acceptée est publiée 18 mois après le dépôt. Ici il date de 2005.
    Comme ce n’est pas une demande européenne tu ne peux pas le trouver dans la collection EN. (brevets EP ….)

    Le n° indiqué n’est pas faux, mais c’est une partie du n° de la demande (FR20050011737) et pendant un temps tu n’as que celui ci.

    Bonne recherche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s