Histoires et Passés

Thomas Ahearn, un inventeur incroyable


L’inventeur de la cuisinière électrique, Thomas Ahearn, était tout un personnage. Inventeur prolifique, il possédait un tempérament de fonceur et d’entrepreneur. Il a dirigé six compagnies et en a lancé neuf !

Thomas Ahearn est né le 24 juin 1855 aux plaines Lebreton à Ottawa (Ontario).

À l’âge de 14 ans, il se cherche un premier emploi. Il propose à la Montreal Telegraph Company d’être embauché gratuitement à condition de pouvoir utiliser les instruments télégraphiques. Six mois plus tard, il devient opérateur-messager à 8 dollars par mois !

On le surnomme « Electricity Ahearn »

Thomas se fait ensuite embaucher comme inspecteur et travaille au bureau des télégraphes de la Chambre des communes. Il y sera bientôt connu sous le surnom de « Electricity Ahearn » car aucun panne de courant ne lui résiste.

En 1881, il fonde sa première entreprise avec son ami, la Ahearn and Soper Electrical Contractors (A&S) qui illumine les rues d’Ottawa grâce aux 65 premiers réverbères électriques. L’ingénieur conçoit aussi une grande roue hydraulique installée à la chute Chaudière, sur la rivière des Outaouais, qui fournit la capitale en électricité.

Il participe aux festivités du Jubilée de diamants de la Reine Victoria en 1887 en installant des milliers de lampes sur les édifices du Parlement. Cet événement sera « médiatisé » grâce au réseau télégraphique transcontinental que l’ingénieur supervise.

Cette même année, Thomas Ahearn obtient le monopole de la production d’énergie électrique dans la région d’Ottawa.

Tramway, four et communication

Le 29 juin 1891, l’ingénieur conduit avec l’aide de son fils de cinq ans, Franck, l’un des quatre premiers tramways électriques d’Ottawa gérés par sa nouvelle compagnie de transport. Quatre ans plus tard, 68 tramways électriques et confortables arpentent la ville. De nombreuses villes canadiennes Québec, Winnipeg, Edmonton, Regina, Halifax, etc.- passent des commandes ! L’ingénieur roule même, huit ans plus tard, dans la première voiture électrique au pays, conçue par une de ses compagnies !

Il supervise en 1927, l’installation de 20 000 milles de câbles qui diffuseront les premières émissions radiophoniques d’un océan à l’autre. Il décède le 28 juin 1938.

Une copie du téléphone

À l’âge de 22 ans, il lit un article dans la revue Scientific American sur les découvertes d’Alexander Graham Bell, le père du téléphone. Débrouillard, il décide de concevoir un système rudimentaire à partir de deux boîtes de cigares, d’aimants et de fils, ainsi que de lignes de télégraphe reliant Pembroke à Ottawa. Ce fut le premier appel longue distance du pays !

Savais-tu que…

De nombreuses provinces canadiennes possèdent en 1890 des installations génératrices d’énergie électrique. Pourtant la distribution de l’électricité domestique débute à peine. À moins d’habiter à proximité de ces premiers générateurs, on doit encore attendre pour s’éclairer, se chauffer ou s’alimenter à l’électricité. La première ville à se brancher au réseau électrique provincial sera, en 1910, Berlin (Kitchener) en Ontario.

À cette époque, seules les familles riches et aisées pouvaient faire électrifier leur maison et se procurer les premiers appareils ménagers électriques. En fait, c’était surtout les femmes de la classe moyenne qui vont acheter les premiers électroménagers*, plus riches que celles de la classe ouvrière mais ne disposant pas de domestiques, elles voyaient dans ces appareils l’occasion de se libérer des tâches domestiques.

* avec leur première paye de leurs emplois dans les usines d’armement durant la première Guerre mondiale.

PAS DE « 7 » !

À la suite d’un accident mortel mettant en cause l’un des tramways (le « 37 »), Thomas Ahearn apprend que la maman du petit garçon décédé ne supporte plus de voir le chiffre 7 sur les tramways et décide de supprimer tous les chiffres « 7 » du réseau.

Auteur : Isabelle Burgun

Source : www.lesdebrouillards.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.