Daimler-Chrysler pointe la contrefaçon chinoise


La firme de Stuttgart s’inquiète de la concurrence chinoise tentée par la contrefaçon et prépare une contre-attaque. Par ailleurs, le constructeur automobile, allégé par la cession d’une partie d’EADS, annonce des bénéfices en hausse.

La firme de Stuttgart menace de poursuivre en justice un constructeur automobile chinois qu’il accuse d’avoir copié certains de leurs modèles, rapporte le Financial Times. Daimler-Chrysler envisage d’attaquer Shuanghuan Automobile si le groupe chinois expose en septembre au salon de Francfort son modèle Noble, qui ressemble beaucoup selon Daimler à sa petite voiture Smart Fortwo, écrit le quotidien financier britannique.

Copie_China

« Nous prenons très au sérieux la propriété intellectuelle », a déclaré un porte-parole du groupe allemand au FT. « Nous nous réservons le droit de mener des poursuites judiciaires . » Son compatriote BMW, qui craint également des problèmes de contrefaçon en Chine, s’est associé à la démarche. La contrefaçon, et les moyens de s’en prémunir, sera d’ailleurs l’un des principaux thèmes développés dans le cadre du salon automobile IAA de Francfort, qui ouvrira ses portes du 13 au 23 septembre.

Auteur : Philippe Roger

Source : www.usinenouvelle.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.