Histoires et Passés

Un arménien est l’inventeur du distributeur automatique de billets


Le distributeur automatique de billets est une invention arménienne selon le journal autrichien « Die Press » et on la doit à Luther George Simjian.

Luther George Simjian était un innovateur permanent dont les inventions comprennent un appareil photo, un indicateur de vitesse de vol pour les avions, la machine à affranchissement automatique, le téléprompter et le distributeur automatique de billets.

Luther George Simjian est né en Turquie le 28 janvier 1905. Dés son plus jeune âge il a développé un intérêt aigu pour l’optique et la photographie. Après le génocide de 1915 il a été séparé de sa famille et s’est enfui à Beyrouth, puis à Marseille et en fin de compte aux États-Unis. À l’âge de 15 ans il est arrivé seul aux États-Unis et est allé à New Haven dans le Connecticut, où il est resté avec des parents et a trouvé un travail auprès d’un photographe.

Luther George Simjian avait à l’origine eu l’intention d’étudier la médecine, mais a changé d’avis après que la faculté de médecine de Yale lui ait donné un travail dans son laboratoire photographique.

En 1928 il a été nommé directeur du département de photographie de la faculté de médecine et il a bientôt développé une méthode pour photographier des images microscopiques et des spécimens sous l’eau.

En 1934 Luther George Simjian s’est rendu à New-York, où il a développé un appareil à rayons X coloré et une caméra pour réaliser soi-même les portraits permettant à la personne qui pose d’examiner un miroir et de voir exactement l’image qu’il est sur le point de prendre.

Rapidement Luther George Simjian a établi une société pour déposer une licence et fabriquer la caméra pour une utilisation dans des studios dans des grands magasins. Il a en fin de compte attribué à la caméra le nom de Photoréflexe.

Puis il a commencé à développer Reflectone et a continué à explorer les dispositifs électromécaniques et le nouveau domaine électronique dans l’optique.

Puis Luther George Simjian a eu l’idée de créer une machine pour les petits magasins qui permettrait aux clients de faire des transactions financières toutefois cette idée a rencontré beaucoup de scepticisme.

Démarrant en 1939, Luther George Simjian a enregistré 20 brevets de son invention liés à ce dispositif et a persuadé ce qui est maintenant la banque Citicorp de lui accorder un essai. Après six mois, la banque a annoncé qu’il y avait peu de demande.

« Il semble que les seuls gens employant les machines étaient un petit nombre de prostituées et les joueurs qui ne voulaient pas traiter avec des caissiers face à face » a écrit Luther George Simjian.

Plus tard, bien sûr, l’idée a été développée et aujourd’hui, les versions modernes de la machine de caisse automatique sont presque à chaque coin de rue.

Vers la fin de sa vie Luther George Simjian a construit un petit laboratoire de recherche et développement dans Fort Lauderdale, en Floride et a continué à inventer jusqu’à sa mort le 23 octobre 1997.

Luther George Simjian a inscrit son dernier brevet d’invention récemment, en mars 2000, pour un processus visant à améliorer la résonance du bois employé pour les instruments musicaux.

Auteur : Stéphane

Source : www.armenews.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.