Histoire de l’Impression 3D


En 1984, l’Américain Charles Hull invente la stéréolithographie (SLA). Mais l’impression 3D tient ses origines depuis plus longtemps, voici un bref voyage à travers l’histoire.

1860 – Un photographe Français, qui était aussi sculpteur, François Willème, partisan de l’art industriel, met au point une méthode combinant la photographie et la sculpture pour reproduire le réel. Sa méthode de photosculpture saisit un objet en 3 dimensions à l’aide de photos prises autour de l’objet. De 1863 à 1869, les Parisiens ont pu s’offrir, grâce à la Société générale de photosculpture, leur buste sculpté en un temps record pour un prix record.

1892Blanther propose une méthode de stratification de la production de cartes topographiques.

1972Mastubara de Mitsbushi Motors propose que les matériaux photo-durci (photopolymères) soient utilisés pour produire des pièces en couches.

1981Hideo Kodama de L’Institut de recherche industrielle de Nagoya publie le premier rapport sur un système de travail de prototypage rapide à l’aide de photopolymère. Un modèle a été construit couche par couche, chacune d’elles correspondaient à une tranche en coupe transversale dans le modèle. Cela vous semble familier ?

1982 – C’est une équipe composée d’Alain Le Méhauté (Alcatel), Olivier de Wiite (Cilas) et de Jean-Claude André (CNRS) qui a breveté le principe de l’impression 3D dès 1984. Le premier brevet déposé date du 16 juillet 1984, trois semaines avant le brevet américain mais Alcaltel et Cilas abandonneront rapidement ce brevet faute d’identifier un avenir à cette invention…

1984Charles Hull (fondateur de 3D Systems) invente la stéréolithographie (SLA) qui est breveté en 1987. La technologie permet de choisir un modèle 3D et d’utiliser un laser pour le graver dans un liquide spécial (photopolymère).

1991Stratasys produit la première machine FDM au monde (modélisation par dépôt de fil fondu). Cette technologie utilise le plastique et une extrudeuse pour déposer des couches sur un lit d’impression.

19923D Systems produit sa première machine d’impression 3D SLA.

1992DTM produit la première machine SLS (frittage sélectif par laser). Cette machine est similaire à la technologie SLA mais utilise une poudre (et laser) au lieu d’un liquide. Ces technologies étaient à leurs balbutiements et ne sont pas parfaites ; il y avait une déformation dans le matériau lorsqu’il durcissait, et les machines avaient un coût prohibitif pour les inventeurs, mais leur potentiel était indéniable. des décennies plus tard, ce potentiel est encore en cours.

1994 – Le professeur Emmanuel Sachs, du Massachusetts Institute of Technology, à Boston, utilise des têtes d’imprimante projetant de la cire chaude (plutôt que de l’encre) sur une poudre très fine. A chaque passage, la tête d’impression dépose localement des gouttelettes de cire qui agglomèrent les grains pour former des couches successives jusqu’à créer un objet rigide, en 3D.

1997Aeromet invente la technologie LAM (Laser Additive Manufacturing), processus révolutionnaire pour l’impression directe de pièces en titane en trois dimensions sans l’utilisation de moules ou de matrices.

1999 – Des scientifiques parviennent à développer des organes à partir de cellules de patients et utiliser un échafaudage 3D imprimé pour les soutenir. Le premier organe imprimé en 3D, une vessie humaine, a été implanté chez l’homme.

2000 – La première imprimante 3D jet d’encre.

2000 – La première imprimante 3D multicolore faite par Z Corp.

2001 – La première imprimante de bureau 3D réalisée par Solidimension.

2002 – Un rein miniature imprimé en 3D. Les scientifiques visent à produire des organes en taille réel.

2005 – Le projet Reprap est fondé par le Dr Adrian Bowyer à l’Université de Bath. Le projet a été conçu comme une démocratisation de la technologie d’impression 3D.

2008 – La Reprap Darwin est la première imprimante 3D en mesure de produire un grand nombre de ses propres pièces.

2008 – Le premier matériau biocompatible FDM produit par Stratasys.

2008 – La première prothèse de jambe 3D est produite.

2008 – Lancement de Shapeways, site web de collaboration mettant en relation les inventeurs, designers et particuliers

2008Thingiverse lance un site Web pour partager des fichiers 3D librement.

2009MakerBot a frappé un grand coup en fournissant des kits de bricolage open-source pour les particuliers désireux de construire leurs propres imprimantes 3D et ainsi ouvrir l’impression 3D à un public plus large.

2009Organovo commercialise la première bio-imprimante 3D.

2011 – La première voiture 3D imprimée (Urbee par Kor Ecologic).

2012 – La première mâchoire imprimée en 3D en Hollande par LayerWise.

2013Cody Wilson de Defense Distributed est invité à retirer du web ses designs permettant d’imprimer le premier pistolet 3D fonctionnel au monde.

2013Louis DeRosa invente un stylo d’impression 3D, le 3Doodler rendu célèbre par la collecte record de 2,3 millions de $ sur Kickstarter.

2014 – La NASA envoie dans l’espace la première imprimante 3D qui défie l’apesanteur.

Source : www.additiverse.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.