Jacky Dubourg, inventeur bressan reçu à Bercy


Son système de propulsion pour les bateaux semble fortement intéresser le ministère de l’Économie.

jacky_dubourg_2015

Jacky Dubourg montre quelques images du principe de son système. Du principe seulement…

Dans notre édition du 15 octobre dernier, nous vous faisions découvrir l’ambitieux projet de Jacky Dubourg. Cet éclusier travaillant et résidant sur la commune d’Ormes, en Bresse, travaille depuis quatre ans sur un système de propulsion révolutionnaire pour les bateaux, notamment de plaisance. Il utilise la force de l’eau, plutôt que le carburant. « Le principe est simple, on prend l’eau et on la pousse. Après, bien sûr, la pompe a un secret qui fait toute la différence. » L’intérêt réside dans de très grosses économies de carburant, à en croire l’inventeur bressan : « Quand un moteur de 50 CV consomme 12 litres, mon système ne consommera que 0,6 litre. »

Le ministère intéressé

Jacky Dubourg a fait breveter son système, et a créé une marque. Deux prototypes ont déjà été fabriqués en Italie par la société Rovati, et un contact a été pris avec une société basée à Lyon pour installer ces pompes sur les bateaux. Encore faut-il faire connaître ce projet.

C’est dans ce but que Jacky Dubourg, accompagné de la députée de la Bresse Cécile Untermaier, a été reçu jeudi par un conseiller du ministre de l’Économie. Ce dernier a été fortement intéressé, à en croire la parlementaire, qui souhaite s’investir sur ce dossier : « Je vais m’atteler à trouver des financements pour développer un prototype ; je vais organiser une réunion avec l’inventeur et l’entreprise. La navigation fluviale représente un très gros marché, c’est une idée à creuser. »

Une révolution ?

Ainsi, une réunion sera prochainement organisée à Louhans pour tenter de trouver des fonds et des sponsors. Ces derniers pourraient servir à l’achat d’un bateau, « une péniche verte », dixit Jacky Dubourg, qui serait équipée de ce système. « On naviguerait avec dans toute la France pour le faire connaître », explique le Bressan, qui affirme que son système peut bouleverser le monde du transport maritime et fluvial. « D’ailleurs, je commence à réfléchir à une pompe spéciale qui aille sur la mer, notamment pour les marins pêcheurs. Ils dépensent tellement en fioul… »

Auteur : Patrick Audouard

Source : www.lejsl.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s