Les Barbapapa pleurent la mort de l’un de leurs créateurs


barbapapa

Il y a une dizaine de jours , l’Américain Talus Taylor, inventeur avec sa femme Anette Tyson de la célèbre série pour enfants, adaptée en dessins animés dans les années 70, est décédé à l’âge de 82 ans à Paris.

Barbapapa doit être bien triste. Son père, l’Américain Talus Taylor est mort à Paris, le 19 février 2015 à l’âge de 82 ans. Décédé il y a une dizaine jours, on ne l’a pourtant appris que le dimanche 1er mars. L’homme était discret. Peut-être trop.

En tout cas, il était le créateur avec sa femme Annette Tison, de la série des Barbapapa, il avait imaginé ce gentil géant rose transformable à volonté en 1970. Les aventures de Barbapa ont d’abord été publiées en français à L’École des loisirs. Puis les Éditions du Dragon d’Or reprennent le flambeau. Les Barbapapa ont été traduits dans plus de trente langues. Les histoires ont été adaptées en séries télévisées d’animation. Notamment dans une série de dessins animés dont le chanteur Ricet Barrier a composé les chansons et dont il était le seul narrateur.

On sait peu de choses sur Talus Taylor, né en 1933 à San Francisco, si ce n’est qu’il était le mari d’Annette Tison, la co-créatrice de la célèbre série.

C’est à l’époque où la jeune femme fait des études d’architecture à Paris qu’elle rencontre son futur mari Talus Taylor, professeur de sciences à San Francisco.

Pour l’anecdote, la création de Barbapapa s’est faite par hasard dans les jardins du Luxembourg un beau jour de mai 1970. Alors qu’ils se promènent au jardin du Luxembourg, Talus Taylor entend un enfant réclamer à ses parents quelque chose qui s’appelle «Baa baa baa baa». Ne parlant pas français, il demande à son épouse Annette Tyson ce que cela signifie. Elle lui explique qu’il s’agit d’une friandise qui s’appelle la barbe à papa.

Un peu plus tard au restaurant, le couple se met à dessiner sur la nappe un personnage inspiré par la friandise: un personnage rose et tout en rondeur. Lorsqu’il s’agit de lui donner un nom, Barbapapa s’impose tout naturellement.

Écologistes avant l’heure

La famille des Barbapapa, avec Barbamama, et les sept barbabébés (Barbalala, Barbabelle, Barbotine, Barbidur, Barbibul, Barbidou, et Barbouille) a connu un succès mondial. Leurs aventures (10 albums) ont été adaptées en une centaine de dessins animés.

Le grand succès viendra presque immédiatement avec les tout premiers albums. Car ces personnages multicolores ressemblant à des poires, capables de prendre toutes les formes possibles et imaginables, écologistes avant l’heure, ont vite conquis plusieurs générations d’enfants. Les Barbapapa ont depuis 45 ans transmis de belles valeurs de tolérance, d’amour et de respect à plusieurs millions d’enfants.

Auteur : Olivier Delcroix

Source : www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s