10 startups qui veulent révolutionner leur secteur grâce à l’impression 3D


Si nous devions citer des grands noms de l’impression 3D, ils nous viendraient certainement à l’idée des fabricants d’imprimantes 3D, peut-être de fournisseurs en matériaux et consommables ou pourquoi pas des services d’impression 3D. Mais cette technologie apparait de plus en plus comme un outil stratégique pour de nombreuses sociétés dont l’objectif est de révolutionner des secteurs en manque d’innovations. 3Dnatives vous dévoile aujourd’hui un TOP 10 des startups les plus innovantes sur des marchés aussi variés que l’automobile, la construction ou les jeux-vidéo.

1. Local Motors : L’usine automobile de quartier

La société Local Motors souhaite développer un réseau mondial de micro-usines capable de fabriquer des véhicules par impression 3D. Après avoir travaillé sur un prototype fonctionnel intitulé Strati, la marque a récemment dévoilé le premier modèle commercial disponible pour 2017.

Local Motors a ainsi breveté un procédé d’impression intitulé “Big Area Additive Manufacturing” capable de concevoir l’intégralité du chassis en moins de 48H dans un matériau combinant l’ABS et le carbone. La Reload fonctionnera à l’aide de la motorisation électrique de la Twizzy de Renault et sera disponible dès $18,000 (environ 16,300€). Chaque voiture sera réalisée à la demande et de manière locale en opposition aux grands acteurs de l’automobile.

swim_automobile_2015

Swim, la première voiture commerciale imprimée en 3D

2. Organovo : Leader du Bio-Printing

Basée en Californie, Organovo est une société pionnière dans le Bio-Printing à base de cellules vivantes. Elle a levé plusieurs dizaines de millions de dollars avec à la clef l’objectif d’imprimer en 3D l’ensemble des organes humaines et ainsi mettre fin aux attentes des patients nécessitant une greffe.

En novembre 2014, Organovo a commencé à commercialiser son premier produit, des tissus de foie humain imprimés en 3D, utilisés notamment par les laboratoires pour tester leurs médicaments. L’année prochaine, elle devrait proposer des tissus imprimés en 3D capables de répliquer les fonctions d’un rein humain. La société a également noué des accords de recherche avec Johnson & Johnson, l’Oréal, Mercks ou encore l’Université de Yale.

organova_2015

Une bio-imprimante 3D utilisée par Organovo

3. Constructions-3D : L’imprimante 3D béton mobile

Créée par la société Machines-3D en partenariat avec le designer Gaël Collaro, la startup développe actuellement un procédé de “grue béton”, comparable à une imprimante 3D sur roues capable de construire la structure d’une habitation en moins de 24 heures.

Le recours à l’impression 3D dans le secteur du bâtiment permettrait d’obtenir des formes architecturales complexes adaptés aux besoins spécifiques du lieu de construction. La technologie de Constructions-3D pourrait également servir à construire des habitats d’urgence dans des pays en voie de développement, en utilisant des matériaux sourcés localement et pour un coût marginal.

constructions-3d_2015

4. Drawn : Des meubles personnalisés à la demande

Dévoilée à l’occasion de la Maker Faire Paris 2014, Drawn propose d’imprimer en 3D des meubles à l’aide d’un bras robotique industriel transformé en imprimante 3D géante. La startup française, qui levait près de 30 000€ sur Kickstarter l’été dernier, commercialise toute une gamme de mobiliers imaginés en partenariat avec des designers.

Dans les années à venir, Drawn prévoit également de créer un réseau de boutiques où il sera possible de personnaliser soi-même son mobilier et de le voir se produire en live. Avec sa gamme de mobiliers design et son procédé de fabrication unique, Drawn espère se faire un nom parmi les grands de la décoration d’intérieur.

fauteuils_asit_drawn_2015

5. Normal : Des écouteurs sur-mesure en quelques heures

Fondée par une ex-employée de chez Quirky, la startup Normal produit des écouteurs audio aux mesures de chacun. Après avoir téléchargé l’application et scanné votre oreille, vous pourrez commander votre paire d’écouteurs imprimés en 3D pour la somme de $199 (environ 180€). Une somme plutôt raisonnable si l’on considère le luxe d’avoir des écouteurs uniques.

Normal a décidé d’aller encore plus loin en proposant une nouvelle expérience d’achat en magasin. À New-York, le concept-store de la marque dispose d’imprimantes 3D professionnelles pour concevoir sur place les écouteurs customisés aux formes et aux goûts de ses clients. Les prémices du futur du retail ?

normal_2015

Le concept-store new-yorkais de la marque Normal

6. Invisalign : Un appareil dentaire innovant

L’américain Invisalign commercialise un nouveau type d’appareils dentaires, dénommées gouttières, réalisés grâce à l’impression 3D de moules aux mesures du patient. Ce nouveau traitement d’orthontie a l’avantage d’utiliser un appareil quasi-invisible et amovible pour toujours plus de confort.

Et le marché du dentaire est immense. En 2012, Invisalign a ainsi fabriqué plus de 17 millions de gouttières individuelles, soit près de 2000 exemplaires par heure.

invisalign_2015

7. Gemmyo : La joaillerie imprimée en 3D

Le français Gemmyo propose de créer en ligne le bijou de ses rêves parmi près de 8000 combinaisons possibles en sélectionnant différents critères comme la forme, le métal ou la pierre précieuse. Chaque bijou est réalisé à la demande et livré en moins de deux semaines.

L’impression 3D est au cœur du modèle de Gemmyo puisqu’elle permet de produire rapidement le bijou du client sans avoir à stocker de nombreux exemplaires en stock. La technique utilisée nécessite l’impression 3D d’un premier modèle en cire afin de créer un moule où sera coulé le métal précieux. L’usage de cette technologie permet à Gemmyo de proposer des tarifs inférieurs de 40% au marché.

pub_gemmyo_2015

8. Feetz : La chaussure réinventée

“À chaque pied sa chaussure”, cela pourrait être le slogan de Feetz qui souhaite modifier notre manière d’acheter des chaussures. En combinant une application mobile de numérisation 3D et les technologies d’impression 3D, la startup propose d’envoyer un moins de 7 jours une paire de chaussures aux mensurations précises du client.

Les personnes qui utilisent habituellement des semelles devraient être les premières intéressées par le produit mais Feetz compte bien s’adresser à tous en proposant différents critères de personnalisation (couleur, matériaux) pour un confort absolu !

feetz_2015

Le premier modèle développé par Feetz

9. Customuse : L’instrument ultime du musicien

La startup londonienne Customuse s’attaque au marché des instruments en proposant une gamme de guitares électriques imprimées en 3D pour le plus grand plaisir des mélomanes. Chaque guitare est unique et disponible en une quinzaine de jours pour un prix de départ de £749 (soit environ 1,050€).

Quatre modèles de base sont disponibles avec plusieurs éléments personnalisables comme la tête, le manche, le corps mais aussi les coloris ou les éventuels texte à incruster. La guitare est ensuite modélisée par les équipes de Customuse avant de partir pour impression et assemblage.

customuse_2015

Un exemple de guitare Customuse imprimée en 3D

10. FabZat : Votre jeu-vidéo préféré prend vie

Lancée en 2013, la jeune pousse bordelaise levait 800,000€ en juillet dernier pour développer son offre de merchandising dédié à l’univers du gaming. Concrètement, FabZat propose aux fans de jeux-vidéo de donner vie à leurs héros préféré grâce à des figurines imprimées en 3D.

La startup a noué des accords avec des franchises comme World of Warcraft, Asterix, Leblox, Graal Online, Hills of Glory ou Geek Resort et a déjà imprimé plus de 15,000 objets dérivés tirés de jeux-vidéos.

fabzat_2015

Auteur : Alex

Source : www.3dnatives.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s