Dernier appel: plus que 54h pour gagner


[EDIT: 3 jours de sursis viennent d’être ajoutés, l’ultime limite est lundi 12h]

Cinquante-quatre heures seulement… mais, techniquement, ça reste possible…

Les inscriptions pour le concours FabLife que nous vous avons présenté dans nos articles du 31 mars dernier et du 8 juillet seront closes après-demain soir.

Vous n’avez rien à perdre, tout à gagner. Toutes les infos sont dans les deux articles indiqués ci-dessus.

Bonne chance à tous !

4 commentaires sur “Dernier appel: plus que 54h pour gagner

  1. Bonjour je voudrais proposais une de mes invention cest révolutionnaire mais jais peur que l ont me la prenne voulais vous me dire comment procéder je suis sur dune chose c est nouveaux

    J'aime

    • Bonsoir ould cheick,

      Le but de ce concours est de faire connaître aussi largement que possible une création que son auteur met à disposition de tous pour rendre service à des gens qui en ont besoin. Donc il ne faut surtout pas y participer si vous n’avez pas fait auparavant les démarches nécessaires pour protéger votre invention (brevet, dessin & modèle, etc.). Car alors, même une multinationale pourra vendre votre produit par millions sans vous devoir un centime.

      Mais si vous le protégez et que juste après vous participez au concours, il n’y aura aucun problème et ça n’empêchera pas les personnes qui sont victime d’un accident, d’une maladie, d’un handicap, de bénéficier de votre trouvaille puisque la loi a explicitement prévu l’exception pour usage personnel : votre brevet vous
      protégera des industriels copieurs mais vous aurez quand même rendu service à des gens qui souffrent.

      Si vous décidez de participer, tous mes voeux de victoire.

      J'aime

      • Bonjour Monsieur je comprend mais que dois je faire pour obtenir mon brevet sans risque de me faire avoir a qui je doit m’adresser pour obtenir un garantie que mon invention soit au préalable bien protégé merci pour votre réponse .veuillez accepté mes sincères salutations distingue

        J'aime

        • Bonsoir ould cheick,

          Pour déposer votre demande de brevet, le seul point d’entrée est l’INPI.

          Pour avoir une « garantie d’être bien protégé » (cette garantie n’est jamais absolue, il vaut mieux le savoir dès le début), le point d’entrée est un CPI (conseiller en propriété intellectuelle).

          Mais avant tout cela, mon conseil pour éviter de dépenser de l’argent pour rien est de réaliser un prototype afin de vérifier auparavant que votre idée révolutionnaire marche réellement parce que malheureusement la plupart des idées révolutionnaires marchent très bien sur le papier et très mal « en vrai ». Ca vous fera gagner aussi beaucoup de temps pour faire comprendre au CPI de quoi il s’agit. Et ça sera une source d’idées nouvelles.

          cordialement

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s