Des inventeurs-ingénieurs, il y en a aussi…


… et pas des moindres. La caricature qui met dos à dos des cancres géniaux d’un côté et de froids intellos de l’autre a la vie dure. Pourtant rien n’est plus faux.

Tout bon créatif est un boulimique de savoir; il veut découvrir, expérimenter, comprendre, remettre en cause, changer les règles du jeu, donc il joue les scientifiques comme M. Jourdain fait de la prose. Réciproquement, tout scientifique de haut niveau sait construire une image mentale métaphorique et éclairante de ce que les autres voient comme abstrait, donc il est artiste sans le savoir.

Voici quelques exemples d’ingénieurs français qui sont en même temps des inventeurs de génie. Ils sont triés par ordre alphabétique car il est impossible de hiérarchiser l’impact qu’ils ont eu sur nos vies quotidiennes.

André AMPELAS : le pass Navigo (version sans contact de la « carte orange »)
Antoine-Henri BECQUEREL : la physique nucléaire
Jean-Pierre COUDREUSE : la technologie ATM (base des réseaux télécoms à très haut débit)
Robert GABILLARD : le métro automatique (le VAL de Lille, Toulouse, Orly et Rennes ou la fameuse ligne 14 à Paris)
Marius LAVET : la montre à quartz
Georges LECLANCHÉ : la pile électrique moderne
Pierre LEPELLETIER : la boîte de vitesses automatique ayant abouti à la boîte automatique à 6 rapports
Bernard MAITENAZ : les verres progressifs
André MASSON : les zooms modernes, les projecteurs à lumière froide et les endoscopes
Jean-Paul MAURY : le minitel
Roland MORENO : la carte à puce
Jean MORLET : la transformation par ondelettes (qu’on peut comparer à la transformée de Fourier)
Louis MOYROUD : la photocomposition
Etienne OËHMICHEN : l’hélicoptère
Olivier SALVAT : le filtre à particules
Alain le Méhauté + Olivier de Witte + Jean Claude André : l’impression 3D (ce n’est pas l’américain Chuck Hull comme on le lit souvent)

Laissons le mot de la fin à l’examinateur brevets le plus célèbre de l’histoire : «La source de tout progrès technique réside dans la divine curiosité et l’esprit ludique du chercheur qui cogite et expérimente, tout autant que dans l’imagination créatrice de l’inventeur.»

2 commentaires sur “Des inventeurs-ingénieurs, il y en a aussi…

  1. Bravo pour cette mise au point. Oui les ingénieurs sont les premiers des inventeurs. Ils ont eu la formation adéquate et pour l’obtenir ils ont dû montrer qu’ils en étaient capables. Mais il ne faut pas oublier néanmoins l’inventeur indépendant lambda qui n’a pas eu cette chance de formation et qui néanmoins a pu faire de bonnes inventions. Pensons aussi à lui, soutenons-le. Accordons lui, par exemple, la totalité du Droit d’auteur.

    J'aime

    • Bonjour,
      Il n’y a là aucun « oubli » de l’inventeur lambda mais bien au contraire une vision inclusive, un refus de la division et des étiquettes. La seule chose plus agaçante qu’une personne se croyant supérieure par sa seule accumulation de connaissances est une personne se croyant supérieure par sa seule inculture. Tout vrai bon créatif aime savoir et tout vrai bon savant aime créer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.