Club Invention - Europe

L’avenir du Club Invention – Europe et le milieu des inventeurs


Au sujet de l’avenir du Club Invention – Europe, j’ai décidé de continuer son développement et m’adapter aux différents problèmes :

  • Au sujet du site communautaire « Invention – Europe », je vais être plus dur, tout ceux qui ne respect pas le support et qui l’utilise pour faire de la promotion des escroqueries, des sodo-groupes d’inventeurs qui sont là que pour foutre la merde, etc. Seront banni banni du site et seront sur ma liste rouge, qui veut dire qu’ils seront interdit de tous nos services que propose notre association.

La gratuité, cela ne veut pas dire que vous avez tous les droits, il y a une limite à la connerie, donc j’ai décidé de faire du nettoyage, en utilisant cette méthode et il faut faire du nettoyage dans notre communauté des inventeurs. Toute personne qui utilise l’accès aux commentaires pour provoquer, pour foutre la merde, seront banni. La liberté d’expression est utile et il le faut, pour dénoncer les abus, etc. Mais pas pour faire sa publicité et pas ouvert au débat, qui veut dire, que toute personne qui n’accepte pas qu’on ne soit pas d’accord avec eux, ils seront banni.

  • Au sujet de l’association « Club Invention – Europe », comme j’ai eu des difficultés pour avoir un compte bancaire et ils ont tout fait pour me bloquer cela, je suis inscrit à la Banque de France, etc. Ils m’ont mit beaucoup de bâton dans les roues, même à titre personnel, bloqué pour trouver du boulot, même pour faire une formation sous prétexte que mes fonctions de responsable associative me bloque, car incompatible. Donc Pôle emploie me conseille d’arrêter l’association. Quand je vois des trous de cul qui me dissent que je profite de mon association pour mon compte personnel, cela m’énerve d’entendre ce genre de discours. Même au niveau associatif, c’est un combat de tous les jours.

Pour répondre à ce problème, j’ai décidé que l’association fonctionnera sans aucune trésorerie, donc aucun mouvement d’argent interne et comme c’est moi qui paye tout de ma poche, sa bien fonctionné comme cela depuis 3 ans. Pour les adhésions, j’ai pensé par un système d’heure de bénévolat, nos membres donneront par exemple 10 heures par an, pour l’association, cela est un exemple, car je n’ai pas trouvé le nombre d’heure, sa sera un débat. Mais je trouve que cette solution est plus adapté dans un esprit associatif, qui est basé sur l’entraide et cela permettra à certaine personne d’être plus social, il faut dire que la communauté des inventeurs n’est pas de tout social, c’est plutôt le contraire, vous êtes tous des individualistes et donc parfait comme solution. Le but aussi, que cela ne soit pas une punition, les membres seront libre de choisir le secteur et le moment. Cela leur permettra d’être plus actif dans la vie associative et de donner une autre image de notre communauté. S’il y a un débat constructif, sa sera obligatoire l’adhésion, qui permettra d’avoir un échange et pas profiter de la gratuité et ensuite, adieux !

  • Au sujet des dons, c’est aussi une activité très faible, j’ai imaginé un concept de don matériel que l’association aura besoin et je trouve que c’est une bonne idée, car cela permet au donneur de le financier cela directement, de choisir le fournisseur et être sûr où va son don. Donc totalement transparent comme système. Que cela soit neuf ou d’occasion, le plus important, c’est que le matériel existe et que les membres puissent en profiter. Comme cela, aucun risque de magouille sur la trésorerie de l’association.
  • Au sujet du projet du Pôle d’invention régional, il y a des gens qui font rire de cela, que le projet est mort avant qu’il soit né, etc. Que des conneries négatives et cela montre le niveau humaine qu’on a dans la communauté des inventeurs. Concrètement, l’association a déjà le local, que j’ai payé de ma poche, pour que mon association soit totalement indépendant. La vitrine des créations du Pôle d’invention régional, qui est une boutique de 90 M2, j’ai tout refait à l’intérieur, tout est aux normes, électricité, etc. Ces travaux sont financé par moi-même et l’argent n’est pas tombé du ciel ou comme certain dise, par des subventions. Ceux qui me manque, c’est aux niveaux de l’aménagement, car dans cette espace vide, il faut bien mettre des vitrines pour que les créateurs puissent exposer leurs créations, un comptoir pour faire un centre d’information, etc. Qui fera fut à mesure et selon mes propres moyens. Jusqu’ici, mon association n’a reçu aucune aide et surtout pas la communauté des inventeurs.

Que le projet du Pôle d’invention régional prend du temps, vue les conditions pour le développer, c’est un peu normal et c’est facile d’avoir ces mains dans ces poches et de critiquer ce projet et de rigolé. C’est facile d’attendre quelque chose qui existe et ensuite, d’en profiter, pas trop de problème au niveau de votre moralité.

Surtout que c’est un pilote, cela n’existe nul part, on ne connaît pas encore le résultat et peut-être qu’avec l’expérience, le projet s’adaptera plus aux besoins des créateurs. Mais il faut déjà avoir une base pour commencer. Critiquer un projet sans qu’il soit terminé et qui a fait ces preuves, il faut vraiment être un idiot, ce qui ne manque pas dans la communauté des inventeurs.

L’idée de base, qui n’est pas de moi, mais de mon père (René TEMEY), il voulait créer un espace qui regroupe tout, pour éviter que cela soit un parcours de combattant, un lieu convivial, pour que l’inventeur ne soit pas isolé et surtout donner envie de créer. On n’a créé cette association que pour ce projet avec le temps, je les développais sous cette forme.

Donc le Pôle d’invention régional est composé de 3 parties, la vitrine des créations, l’atelier de prototypage et la couveuse de start-up. Une personne qui a une simple idée pourra venir pour qu’on l’aide pour que son idée soit une innovation, qui est le but.

J’ai choisie la région, car un pôle d’invention sera utile à l’échelle de la région et aussi, que cela est plus simple d’être en contact avec des élus de la région, ils sont plus ouvert, etc. Donc cela permettra aux créateurs d’avoir des aides de financement pour développer son innovation dans la région. Je ne crois pas au développement national, les ministères et autres n’ont rien à foutre d’aider les inventeurs indépendants et je suis convaincu, qu’au niveau local, il y a plus de possibilité. Voilà la raison du Pôle d’invention régional, car j’ai eu des critiques que je ne le fasse pas au niveau national.

Aussi permettre de prouver aux élus nationaux que l’inventeur indépendant est utile dans l’économie du pays et que c’est bien une profession et pas un loisir. Qu’on est aussi actif dans la nouvelle économie, etc.

Si cela fonctionne, le pôle d’invention régional de la Nouvelle Aquitaine est un pilote, j’ai eu un accord avec la FNAFI, donc avec la fédération nationale, d’utiliser le pilote comme exemple, pour que d’autres associations régionales puissent développer cela chez eux et demander des subventions. Ce n’est pas un concept exclusivement pour notre association. Mon association aura le droit d’en faire un autre, dans une autre région, à condition que l’association de la région refuse de développer ce type de projet. Cela a été clair au niveau national et aussi, la gestion au niveau national, c’est la FNAFI qui gère cela. C’est pour répondre aux idiots qui pensent que je veux tout contrôler, etc. Rien n’a été fait n’apporte comment, la région que je me suis installé, c’est avec l’accord et le soutien de la FNAFI et on n’a choisi cette région « Poitou-Charente », car il n’avait aucune association d’inventeur et donc pas de risque de concurrence. Pour répondre à certain idiot, je n’ai pas choisi cette région pour mes vacances.

Donc j’ai quitté ma vie de parisien pour installer ce projet et qui était le but au départ. Je me suis bien intégré et les élus locaux sont bien ouvert au projet. Cela dit, eux aussi veulent voir le résultat. Cela pour dire que le pilote du Pôle d’invention régional va ouvrir avec du retard. J’ai aussi reçu un commentaire dans la page de Google Maps, comme quoi le bâtiment est affreux, ce genre de commentaire négatif et gratuit, ce n’est pas sain, vous êtes exigeant et sans rien investir, c’est facile et cela montre bien la moralité de la communauté des inventeurs. Comment les gens de l’extérieur peuvent vous respecter, avec un esprit aussi pourrie.

Autre point, l’INPI ne veut plus gérer les particuliers, les inventeurs indépendants, car ils veulent traité qu’avec les PME/PMI et demande aux associations de prendre le relais. Aucune association d’inventeur a les outils pour traité ces demandes. Donc le projet du Pole d’invention peut être une solution, car on a déjà un espace d’information, donc on peut aussi distribuer les formulaires et aussi les déposer cela à l’INPI.

C’est pour dire, même les instituts publiques ne veulent pas de vous et c’est une réalité ! Donc il faudra bien un jour, trouver une solution et ce n’est pas en crachant sur les associations que vous allez faire évoluer la situation. Ou de proposer des solutions aussi débile, que vous n’êtes même pas capable de le financier par vous-mêmes. C’est simple de proposer un projet débile et ensuite demander une subvention, dans la réalité, cela ne fonctionne pas comme au pays des bisounourses.

Vous n’avez aucune conscience de la réalité, aveuglé par votre égaux et vous faites du tord à vous-même et aux autres de la communauté des inventeurs, par votre comportement, etc. Vous n’avez même pas le respect des bénévoles, des associations, etc. Il existe des associations douteuses, ce n’est pas une généralité dans la vie associative de la communauté des inventeurs.

Vous trouvez cela normal que j’ai autant de problème et en retour, la communauté des inventeurs n’a aucun respect. Comment peut-on être stimulé à continuer dans ces conditions. Combien de président d’association ont jeté l’éponge ! On dirait que cela vous plaît d’être dans la merde, de jouer les victimes, d’avoir une sale image de l’extérieur, etc.

Pourquoi les industriels profitent de vous, c’est tout simplement, que vous êtes trop con,par votre comportement d’amateurisme, par vos exigences, par votre manque de dialogue et par vos manques de combattant. Si j’étais comme vous, aussi combattant, je n’aurai rien fait, ni de site communautaire et encore moins une association. Pour faire du blabla n’apporte comment, vous êtes fort, mais concrètement, vous faites pire qu’avant. Me faire critiquer par ce genre de personne, je n’accepte pas et j’en ai vraiment marre de perdre mon temps et mon énergie avec cela, donc nettoyage !

J’ai aussi eu un idiot, que j’ai refusé d’aider « il voulait que mon association finance son dépôt de brevet » et il voulait portait plainte à mon association au ministère social, etc. Pour supprimer mes subventions ! Lol J’en ai pas de subvention, qu’est que cela peut me foutre de ce genre de menace !

Les idiots sont tellement paresseux intellectuellement, je me demande comment ils peuvent prétendre être inventeur, qu’ils utilisent des profils type, une association encaisse des subventions sur mon dos. Je détourne de l’argent de l’association pour mes intérêts personnels, etc. Il faut vraiment avoir une sale mentalité pour faire une généralité.

Je ne me bas pas pour les idiots et toute personne qui ne respectera mon association, les supports et moi-même, sera viré de mes supports. Quand on n’aime pas quelque chose, il faut aller voir ailleurs et c’est plus naturel. Je ne force personne d’aller sur mon site communautaire, d’aller à mon association, etc. C’est plutôt le contraire, moins il y a de monde, moins cela me coûte de l’argent. Là, encore un préjugé, les idiots imaginent que je fais de l’argent sur le site ! Comment ? Il n’a aucune publicité sur le site, l’accès est totalement libre. Aucune réflexion, aucune analyse et cela prêtant être un inventeur, sa fait peur !

Si j’étais aussi con qu’eux, que je fais une généralité, tous les inventeurs sont idiot et con. Je suis convaincu au fond de moi, qu’il existe des inventeurs biens et cela mérite qu’on les aide. Je me bas encore pour eux et la mémoire de mon père. Mais pas pour les cons et les idiots, cela seront banni. Je préfère dépenser mon énergie pour les bons que les mauvais. Pourquoi donner de la ressource au mauvais au déprimant au bon ? La réponse est simple et clair ! Nettoyage !

Les avis des idiots et des cons, je m’en fou totalement !

Je crois beaucoup à l’activité professionnelle de l’inventeur indépendant, qui est aussi en mutation, évolué par la demande industrielle et partenaire financier. Donc la création d’outil pour les inventeurs indépendants,cela est important, que cela soit mon association ou une autre, cela est totalement secondaire, le plus important, c’est qu’il existe des outils, pour pouvoir travailler dans de bonne condition et professionnelle.

Je suis convaincu que le milieu des professionnels respecteront les professionnels. L’amateurisme n’a pas sa place chez les professionnels et c’est une chose qui est sûr.

Faire n’apporte quoi et n’apporte comment, ces actes ne sont plus accepté, pour l’intérêt de la communauté des inventeurs. Il faut aussi ce regrouper dans l’intelligence et l’intérêt de nous tous. Évitez les démarches solos qui font plus mal qu’autres choses. Si on n’est pas capable de ce mettre d’accord entre nous, comment les gens de l’extérieur seront d’accord avec nous. Le bordel ne fait que du mal à tout le monde et cela fait des dégâts à tous. Une mauvaise image de la communauté des inventeurs.

Qu’on ne soit pas d’accord ou d’accord dans un débat, il faut qui est un échange de dialogue, si dans l’échange de dialogue est agressif ou méprisant ou voir le problème qu’au niveau personnel, il n’a rien de constructif !

Gérer les choses professionnellement, pour notre intérêt à tous !

A titre professionnel, je n’ai pas besoin d’association pour développer une innovation, je suis un professionnel de l’invention et totalement indépendant et je ne le fais pas cela pour moi. Je le fais à titre communautaire et c’est tout. Si les idiots n’ont pas comprit cela, que cela me fait plus de tord de travailler sur l’association que cela me rapporte à titre personnel. Je n’ai rien à gagner dans cette aventure, j’ai plus à perdre qu’à gagner, c’est une chose qui est sûre.

Au sujet de l’amateurisme, il faut bien commencer ! Ce n’est pas là le problème, c’est celui qui ne veut pas soumettre aux règles et apprendre pour être professionnels, pour qu’il soit meilleur et donner un bon exemple pour la communauté. Je suis prêt à partager mes connaissances, d’autres personnes de mon bureau le feront, ce n’est pas le problème. Il faut accepter les règles !

Bien sur, je n’ai jamais dit que j’avais une solution et je teste une nouvelle solution en prenant ma responsabilité, si cela ne fonctionne pas, j’aurais perdu mon argent et de mon temps. aucun cent d’euro à la collectivité. Mais au moins, j’ai essayé de faire quelque chose et pas du blabla stupide. Je n’ai jamais fermé une porte à la réflexion, si cela est constructif pour la communauté. Le bureau de l’association est ouvert, si un inventeur veut faire partie du bureau ou temporairement, je n’ai jamais refusé à condition de respecter la politique de base de l’association. Par exemple une personne qui veut développer le Copyright pour remplacer le brevet international, cela ne rentre pas dans notre politique. On n’est pas aussi fermé que cela, juste respect la ligne politique générale de notre association. Je ne décide pas seul, c’est une équipe, les membres du bureau. Mais quelqu’un qui a un projet, il aura un poste dans le bureau et si on peut l’aider, on l’aidera. Si l’identité de l’association lui permet d’ouvrir des portes, qu’il y a un intérêt pour la communauté, c’est aussi normal qu’on le soutienne. C’est aussi cela une vie associative, c’est un groupement de personne qui ont la même passion et propose des solutions pour la communauté. C’est le but d’une association loi 1901 et ce n’est pas un support pour faire du business personnel ou autres. C’est notre point de vue générale de l’association et c’est ouvert à tous.

Peter TEMEY, président du Club Invention – Europe

6 commentaires sur “L’avenir du Club Invention – Europe et le milieu des inventeurs

  1. Bravo, Peter, malheureusement, comme dans toutes les branches, il y a des imbéciles, des jaloux, bien souvent des bons à pas grand chose, ils pourrissent la vie des gens, essayent de voler des acquis ou des idées et c’est une plaie!c’est pourquoi, il faut tenir bon et croire à ce que l’ont fait, bien souvent cela demande un peu de temps, mais, il faut croire en soit, encore bravos, Peter. Recevez toute ma sympathie ainsi que mon encouragement, et merci pour vos commentaires.

    J'aime

    1. Bonjour Desbois,

      Je te remercie pour ton message.

      Je suis d’accord avec toi, toutes les branches, il y a des imbéciles et cela est tout à fait normal, dans le sens que c’est l’être humain qui est comme cela.

      Mais dans la communauté des inventeurs, le taux est bien supérieur à la moyenne des autres branches.

      Notre branche est pourri et malade. Si on ne fait rien, la branche mourra et sa sera totalement fini pour cette profession.

      Il faut remonter le niveau de la branche, au soleil de la réussite et pour que cela puisse fleurie de belle feuille d’innovation.

      Au lieu que la branche soit dans la merde humaine, elle ne pourra jamais pousser dans ces conditions.

      On ne peut pas compter sur un miracle, c’est une branche qui n’a pas de Saint, à ma connaissance ! S’il en avait un, il a du se suicider ! Lol

      Donc on peut compter que sur nous mêmes.

      Cordialement

      J'aime

  2. « L’échec, c’est la réussite du con »
    Bravo , avec tant de pierres d’achoppement tu a réussi à faire ce que tu voulais et seulement avec tes propres moyens

    Chapeau

    J'aime

    1. Bonsoir Abar,

      Ne vend pas la peau de l’ours avant de l’attraper. Je suis encore loin de terminer le pilote du Pôle d’invention régional.

      Pour le moment, l’ours fait la fête avec les cons ! Lol

      Pour la vitrine des créations, après l’aménagement, il faut la remplir de création et je pense que cela va être compliqué.

      Pour le moment, l’ours a encore un bon moment pour faire des fêtes, cela dit, c’est les cons qui paient, alors, on laisse l’ours en profiter au maximum, sa peau sera de meilleure qualité ! Lol

      Il faut attendre le résultat final et analyser ! Il faut toujours se mettre en question, rien n’est jamais sûr et sinon la vie serait trop facile.

      Cordialement

      J'aime

  3. BRAVO ET BON COURAGE PETER,
    Je vous encourage de continuer votre combat, et croyez-moi que dés que ma situation sera meilleurs, je serais là pour vous apporter mon aide, parce que ce que vous faites est excellent et mérite grand respect.

    Cordialement, Sofiane Guenzet

    J'aime

Répondre à Desbois Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.