La 2e édition du FRSIT : Nos chercheurs burkinabè trouvent


La 2e édition du Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) ouverte le samedi 18 novembre bat son plein. Les chercheurs, inventeurs et innovateurs burkinabè sont nombreux à exposer leurs « créations ». Coup d’oeil sur quelques-unes d’entre elles.

La pompe à pédale vélo 3 cylindres

Mise au point cette année, « la pompe à pédale vélo » est une nouvelle pompe aspiro-refoulant à trois cylindres. Son inventeur est Boubacar ZONGO, niveau d’études 3e. Cette pompe d’une hauteur de 12 m peut aspirer l’eau à plus de 7m de profondeur avec un débit de 6,2 m3/h. Sa particularité réside dans sa configuration qui ressemble à un vélo de sport. Elle se pédale comme si on faisait du vélo. Cet outil permet d’aspirer et de refouler l’eau avec moins d’effort physique que ces pompes existant.

Le changement des pignons de la pédale lui permet de s’adapter aux puits et aux barrages et de multiplier aussi le débit de l’eau. « La pompe à pédale vélo » est utilisée généralement pour l’irrigation des champs, des jardins et dans les cultures de contre saison. Cette invention est en expérimentation par le projet Petites irrigations villageoises (PPIV) dans les localités de Solenzo, de Kaya, de Léo, de Pô et de Kamboisin. Les résultats sont semblent-ils concluants.

Vidangeur de fosse sceptique ou de caniveau

Comme son nom l’indique, cet outil permet de faire les vidanges de fosses sceptiques de manière beaucoup plus pratique. C’est un manuel à multiples fractions fabriqué par Samuel ZANGO de la société L’éveil du Faso. Mis au point en 2004, il a été testé et l’on n’attend que sa vulgarisation.

Décortiqueur – blanchisseur de fonio

Le principe de fonctionnement du décortiqueur est de type Engelberg. Il consiste à provoquer une friction et un cisaillement sous pression des grains et les parois du stator et du rotor afin de détacher leurs enveloppes. Les grains et balles tombent dans le canal de vannage pour y être séparés. Les grains tombent dans un bac placé sous le canal alors que les impuretés sont entraînées par le flux d’air dans le cyclone pour y être collectées. L’outil a un débit de 100 à 120 kg/h pour le décorticage-blanchiment et la capacité de la trémie est de 35 kg.

L’Institut de recherche en sciences appliquées et technologique (IRSAT) qui a mis au point le décortiqueur-blanchisseur a aussi inventé le crible polyvalent mixte qui nettoie les grains de fonio. Il est muni d’un système rotor. Lorsque le rotor est animé du mouvement de rotation, la première grille est traversée par les produits de taille inférieure à celle des grains (impuretés fines, poussière, sable fin, etc.) et les grains propres sont récupérés sous la deuxième grille.

Les refus sont collectés à l’extrémité opposée à l’alimentation du crible. Les vitesses de rotation optimales sont autour de 42 tr/min. La version manuelle du crible a un débit de 194kg/h et la version motorisée, un débit de 263/h.

Kits de physique et de physiologie animale

Le Centre de matériel didactique (CMD) de Bobo, un atelier situé dans l’enceinte du lycée Ouézzin COULIBALY (LOC) créée par le ministère des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique a pour rôle de produire du matériel didactique adapté à l’enseignement expérimental.

L’équipe technique du CMD a ainsi expérimenté du matériel sous forme de kits : kit du panneau d’électricité et optique, kit des panneaux d’expérience de physiologie animale et végétale. Le CMD est dirigé par M. Alladary COULIBALY.

Dr KABORE : Créateur du vaccin anti-palu

Notre produit contre le paludisme s’affirme aujourd’hui comme un vaccin contre le palu parce qu’il donne une protection à longue durée contre le palu. Il faut le prendre en dehors même d’un cas de paludisme avéré. La protection s’étend d’une année à une dizaine d’années. Le produit existe depuis une trentaine d’années, ce qui fait de lui un produit qui a bénéficié d’une très belle expérimentation.

Aujourd’hui, tous les chercheurs du continent s’accordent à reconnaître l’efficacité de mon produit. Il est inoffensif et toute personne à tout âge peut le prendre. Avec le temps nous avons pu découvrir une autre vertu du produit. C’est le cas lorsqu’une femme enceinte le prend, le bébé sera protégé contre le palu dès sa naissance. La protection se transmet donc de la mère à l’enfant.

Mon produit contre le palu est fait, à base de plantes et est totalement naturel. Pour revenir concrètement à ce qui nous réunit ici aujourd’hui, c’est-à-dire le FRSIT, il faut dire que j’ai participé à plusieurs éditions et je peux dire que la manifestation grandit de plus en plus.

J’ai aussi participé à plusieurs rencontres de ce genre dans toute l’Afrique, mais je peux dire qu’en matière de recherche le Burkina Faso est en bonne place. Les autorités devraient donc lutter pour que le FRSIT continue d’exister pour la promotion de nos produits que nous découvrons.

Bintou Kassamba : L’exposante spiruline

La spiruline une algue alimentaire qui est riche en nutriment c’est-à-dire en vitamines, protéines. Elle est utilisée chez les personnes malnutries et chez les convalescentes. Il est conseillé à tout le monde de prendre la spiruline parce qu’elle est très riche.

En fait, elle est une algue que l’on ensemence et on y ajoute des aliments variés. La spiruline apparaît aujourd’hui comme un espoir qui va jouer un rôle de premier plan pour relever les défis alimentaires en Afrique. Mais il faut dire que la spiruline existe depuis longtemps dans les lacs salés et alcalins des régions chaudes du globe. Elle est disponible au Burkina dans les officines en sachets et en gélules. On la consomme en la mélangeant aux aliments pour en faire une recette à base de crudités avec la spiruline.

Les concasseurs de la SRC d’Ousmane KABORE

Au nombre des inventeurs et innovateurs nous avons la Société de recherche et de conception (SRC) qui s’est spécialisée dans la conception d’unités pour les différents secteurs de développement.

En effet pour cette année, la SRC expose une unité de traitement de minerai d’or. Cette unité est la 3e génération de ce genre qui a fait ses preuves par le passé. L’unité est constituée d’un concasseur, d’un broyeur et l’innovation majeure c’est qu’elle est équipée d’un moteur semi diesel fonctionnant avec l’huile végétale (coton, pourpre, etc).

La capacité d’une telle unité est de 100kg/h. L’idée de créer une telle unité est partie du constat que sur le site d’orpaillage, les enfants, les personnes âgées travaillent péniblement pour extraire l’or. Il a fallu donc réfléchir pour trouver quelque chose qui puisse réduire la souffrance de ces personnes. Avec donc cette unité, finies les souffrances liées au concassage d’une part et au broyage d’autre part. L’unité permet à elle seule de faire tout ce travail en un temps record.

A côté donc de cette unité, la SRC expose d’autres unités comme le concasseur broyeur sélectionneur et l’unité de production de farine de maïs de sorgho et de mil. La dernière unité est composée de deux broyeuses, d’une décortiqueuse et surtout d’un séchoir pouvant sécher en une heure plus d’une tonne de céréales. Le produit est traité par la même unité et la farine produite dans des emballages.

En tant que société spécialisée dans la conception et la réalisation d’unité, la SRC a reçu plusieurs prix et distinctions pour l’originalité de ses créations.

Auteurs : Drissa TRAORE & S. DAOUDA

Source : www.lefaso.net

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.