Feu vert à l’Année européenne de la créativité et de l’innovation en 2009


Le Parlement apporte son soutien à la proposition de la Commission visant à désigner 2009 « Année européenne de la créativité et de l’innovation ». Dans un rapport adopté ce mardi, les députés préconisent des projets allant au-delà du domaine de l’enseignement et de la formation.

Chaque année l’Union européenne choisit un thème destiné à mener une campagne de sensibilisation du public et des gouvernements nationaux sur un thème spécifique. Le rapporteur, Katerina Batzeli (PSE, EL), a souligné au cours du débat lundi soir qu’en déclarant 2009 Année de la créativité et l’innovation, « nous envoyons un message clair en vue que l’Europe prenne davantage en compte la dimension culturelle ». Elle a ajouté qu’un engagement clair de tous les partenaires sociaux, des PME, des centres d’éducation et de formation à tous les niveaux – national, régional et local – permettra de garantir que les programmes soient convenablement développés. Et de conclure : « Les thèmes de la créativité et l’innovation doivent être intégrés dans tous les domaines politiques et non seulement dans l’éducation ».

L’Europe doit stimuler sa capacité de créer et d’innover, pour des raisons tant sociales qu’économiques. Dans cette perspective, la Commission a adopté le 31 mars 2008 une proposition proclamant l’année 2009 « Année européenne de la créativité et de l’innovation ».

Le monde moderne met l’accent sur une utilisation plus performante du savoir et sur un développement rapide de l’innovation. Il requiert par conséquent une multiplication des forces créatrices dans toute la population. Dans une société de la connaissance caractérisée par la diversité culturelle, la population a notamment besoin de qualifications et de compétences lui permettant d’appréhender le changement comme une occasion à saisir et d’accueillir l’évolution des idées avec un esprit ouvert. L’enseignement et la formation sont, à cet égard, des facteurs déterminants, selon la Commission.

Accueillant favorablement cette proposition, le Parlement propose peu de modifications mais cherche à souligner l’importance de tous les programmes existants susceptibles de promouvoir la créativité et l’innovation dans l’UE et, non seulement, des programmes d’éducation et de formation. Le rapport mentionne les domaines de la société de l’information, de la culture, de la communication, mais aussi de l’entreprise ou de la cohésion et du développement rural.

Les députés insistent également sur l’ouverture à la diversité culturelle, thème de l’Année européenne actuelle (2008). Comme les années européennes précédentes, les mesures envisagées comprendront des campagnes de promotion, des événements et des initiatives aux niveaux européen, national, régional et local. Les activités de l’année seront financées par les programmes existants.

Source : www.europarl.europa.eu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.