Histoires et Passés

La bûche, star d’un soir


Pas de réveillon de Noël sans bûche ! Gâteau symbolique des fêtes de fin d’année, cette délicieuse génoise traditionnellement fourrée d’une crème au beurre, roulée en forme de bûche et napée d’une crème au chocolat ou au moka pour imiter l’écorce du bois, n’en finit pas d’émoustiller nos papilles.

Elle a été créée en 1879

Mais le saviez-vous, la bûche de Noël est une tradition plus ancienne que le gâteau ? En effet, jadis, c’était un morceau de bois sacré ! D’une grosseur exceptionnelle, il était capable de brûler pendant toute la veillée de Noël et le réveillon. Cette bûche était bénie par l’aïeul et souvent arrosée de « goutte » et d’huile. On l’entourait même de cadeaux avant l’invention du sapin de Noël et ses tisons étaient conservés précieusement. Ils servaient à éloigner la foudre et les disputes, apprend-on.

L’invention du gâteau, on la doit à un pâtissier de la rue de Buci, Antoine Charadot. C’était en 1879. Pour remplacer la bûche de bois, pas très pratique à trouver et à utiliser dans les villes.

Près de 130 ans après sa création, la bûche de Noël reste délicieusement tendance. Pâtissières ou glacées, gourmandes ou légères, aux parfums traditionnels ou plus exotiques, de formes classiques ou d’un graphisme moderne, la bûche a su s’adapter pour rester indétrônable sur les tables de fêtes. Les chefs-pâtissiers rivalisent, en effet, de créativité, jouant avec ses arômes, sa texture, son aspect pour en faire un dessert star.

Inspirez-vous du gâteau roulé

Si vous ne vous êtes jamais lancé dans la confection d’une bûche, sachez que c’est assez simple. Inspirez-vous tout simplement du gâteau roulé. Il est important de ne pas trop faire cuire le biscuit au four car celui-ci sera cassant. Si toutefois, de petites fissures apparaissent, elles pourront être masquées par le chocolat de couverture. Autres conseils, pour éviter que la génoise soit trop sèche, badigeonnez-la d’un sirop de sucre (1/4 litre d’eau et 50 g de sucre), elle n’en sera que plus moelleuse. Si vous souhaitez alléger la garniture, vous pouvez remplacer la crème au beurre par un confit de mangues (deux beaux fruits coupés en gros cubes, cuits à feux doux dans un jus de citron sucré), une mousse au chocolat ou encore une mousse à la framboise. Fondante à souhait, la bûche reste le premier cadeau de Noël !

Source : www.ladepeche.fr

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.