Article de presse

Les États-Unis détrônés en R&D


Les États-Unis pourraient bien être détrônés dans les secteurs des technologies et des sciences. La Chine gagne du terrain. Un revirement de situation est à prévoir.

Publié vendredi dernier, le rapport du National Science Board (NSB) indique que les États-Unis représentent toujours le tiers des dépenses dans ces secteurs névralgiques qui totalisaient sur la scène mondiale plus d’un trillion de dollars américains en 2007.

Si les États-Unis restent la région du globe qui décerne le plus de diplômes d’études doctorales en génie et en sciences pures, force est de constater que d’autres pays prennent du galon.

C’est surtout le cas de la Chine et des pays asiatiques émergents qui investissent massivement en sciences et en technologies.

Le National Science Board (NSB) souligne qu’entre 1997 et 2007, les dépenses en recherches et développement des États-Unis, du Japon et de l’Union européenne ont enregistré des augmentations annuelles os cillant entre 5% et 6%.

Au cours de la même décennie, l’Inde, la Corée du Sud et Taïwan ont annuellement augmenté leurs dépenses en R&D entre 9% et 10%. La Chine a battu tous les records en enregistrant augmentation annuelle des dépenses de plus 20%.

Et déjà l’effet se fait sentir. Le NSB note que les chercheurs américains publient environ 760 000 articles scientifiques chaque année, ce qui représente le quart des articles publié sur la scène mondiale. N’en reste pas moins que la Chine progresse : les chercheurs issus de l’Empire du Milieu publient 8% des articles scientifiques.

Le nombre de brevets déposés par des chercheurs américains représentait 55% en 1995. En 2007, ce chiffre chutait à 49%.

Auteur : Ulysse Bergeron

Source : www.visiondurable.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.