Article de presse

Eric Favre, l’inventeur des capsules


Après avoir révolutionné le mode de consommation de café, Éric Favre s’attaque au thé avec Tpresso. Le père de Nespresso et actuel PDG de Monodor, l’un des plus importants producteurs mondiaux de capsules, ne cesse d’innover et de perfectionner ses découvertes en matière de boissons chaudes.

Alors ingénieur chez Nestlé, Éric Favre est l’inventeur du concept de café en capsule, en 1976, puis le fondateur et le premier Chief Executive Officer de la société Nespresso, en 1986, dont il a fait le succès, avant de lancer le nouveau concept Monodor, en 1991, et devenir l’un des plus importants producteurs mondiaux de capsules, grâce aux partenariats développés avec Lavazza et Migros. Aujourd’hui, Éric Favre lance une nouvelle révolution, celle du thé. En effet, depuis plus de trente ans, avec la même passion, il était à la recherche d’une solution optimale pour extraire tous les arômes, si subtils et volatils, des grands thés tout en préservant ceux-ci de toute altération jusqu’à leur dégustation. C’est chose faite depuis début janvier, les capsules Tpresso ont été lancées en Chine, marché réputé pour sa culture et sa tradition du thé, avant que le produit ne soit étendu à certains pays d’Asie et d’Europe.

Eric_Favre_2011

Eric Favre, l’inventeur des capsules

Commerce International : Les capsules de café rencontrent un franc succès auprès du grand public. Qu’en est-il du marché professionnel ?

Éric Favre : « Le secteur “ out of home ” – hors domicile – représente un marché d’avenir et devrait connaître la même progression que le segment des foyers. Aujourd’hui, la plupart des actifs travaillent de plus en plus loin de leur domicile, avec des volumes horaires plus importants qu’auparavant. La consommation de boissons chaudes est aujourd’hui un vrai moment de plaisir qui s’est exportée sur le lieu de travail. Rappelons que le marché Nespresso s’est d’abord introduit sur le marché professionnel en 1986. »

Pourtant, le marché professionnel n’a pas encore atteint le volume de celui des foyers. Pourquoi ?

É. F. : « La baisse du coût est le seul levier à actionner pour permettre la démocratisation. Au sein des entreprises, les capsules sont encore considérées comme des produits luxueux. Longtemps réservée aux classes aisées, la capsule s’est considérablement démocratisée ces dernières années dans les foyers, en partie grâce à une baisse du coût qui se poursuit depuis l’émergence de nouveaux acteurs. Dès que le prix de la capsule baissera, ce marché va naturellement et rapidement croître. »

Les entreprises risquent d’être plus soucieuses que les particuliers de l’aspect peu écologique des capsules. Monodor offre-t-il une alternative ?

É. F. : « L’innovation ne peut se faire au détriment de l’écologie. C’est pourquoi nous avons réussi à trouver une alternative à l’utilisation de l’aluminium, grâce au polypropylène. Dérivé des matières thermoplastiques, ce matériau est hautement écologique puisqu’il se consume naturellement avec le marc de café sans produire de résidus néfastes. Les capsules Monodor peuvent ainsi être éliminées avec les ordures ménagères. Le poids de l’emballage est aussi nettement inférieur (12 %) à celui des systèmes comparables. C’est d’ailleurs dans le souci du respect de l’environnement, que nous avons développé avec le groupe Mocoffee (Mocoffee SA a été créée en mars 2010 à Zurich comme société de distribution, filiale et concessionnaire de l’entreprise familiale suisse Monodor SA, ndlr) la capsule écologique compatible avec les machines à café Delizio de Migros. »

Monodor a récemment présenté en Chine Tpresso, votre nouveau concept de thé en capsule, quelques mois après que Nestlé ait lancé son concept Special.T. Peut-on parler de révolution ?

É. F. : « Ce marché est en plein essor. Car, on l’ignore peut-être en Europe, mais le thé est la boisson la plus consommée après l’eau : 1 200 milliards de tasses de thé sont bues par an, contre 800 milliards de tasses de café. Actuellement, 80 % des consommateurs de thé le dégustent en sachet, contre 20 % en feuilles. Cette tendance est regrettable, car le goût en sachet est altéré en raison des arômes parallèles introduits. La réussite de notre concept réside en partie dans la compréhension et la maîtrise de la brisure de la feuille de thé. La solution trouvée avec ma femme (Anna-Maria Fabre, par ailleurs directrice de Monodor SA, ndlr) est bien autre chose qu’une simple mise en capsule. On peut réellement évoquer une véritable révolution du thé, qui englobe non seulement un nouveau concept de machine et la sélection des meilleurs thés dans les jardins parfois millénaires du Darjeeling et de Chine, mais aussi la mise en valeur de tous les arômes successifs du thé, grâce à la Tpot (théière) et la Tcup (tasse) de verre, étudiées et longuement testées par Jacques Pascot, l’inventeur des Impitoyables, ces fameux verres de dégustation qui magnifient les sensations des grands vins. Tpresso a rencontré un vrai succès auprès des Chinois, un public expert en la matière. Notre concept les a séduits au point de comparer le thé de Tpresso à celui servi dans les traditionnelles cérémonies du thé. Avec cette infusion, en 50 secondes, Monodor a rajeuni cette boisson avec un concept novateur en réintroduisant l’excellence gustative. »

Une nouvelle guerre des capsules est-elle attendue ?

É. F. : « Non, car il n’y a jamais eu de guerre. Je préfère parler d’ouverture. L’émergence de nouveaux acteurs permet de rendre ces produits plus accessibles. À mon âge, je n’imagine pas une commercialisation mondiale indépendante. Nous sommes donc en train de sélectionner quelques partenaires solides, pour que Tpresso apporte à l’art de vivre millénaire de la cérémonie du thé, ce que Nespresso a introduit dans le marché du café. Nous étudions actuellement les différentes options et n’excluons pas de la vendre même à Nestlé ! »

Auteur : Gaëlle Akerman

Source : www.actu-cci.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.