Arts et Culture

Les innovations contre la pauvreté


Les innovations contre la pauvreté

Selon une estimation de l’Organisation Mondiale de la Santé, plus d’un milliard de personnes à bas revenus ont besoin de lunettes de correction dans les pays en voie de développement. Or, en Afrique, on ne trouve qu’un optométriste pour un million d’habitants, voire 8 millions dans certains pays (contre 1 pour 4 500 aux États-Unis). C’est pourquoi Joshua Silver, professeur de physique à l’université d’Oxford a inventé des lunettes très économiques : 12 euros en moyenne !

Outre leur prix, les lunettes « AdSpecs » ont l’intérêt d’être facilement adaptables à la vue et donc de ne nécessiter ni l’intervention d’un ophtalmologue, ni l’utilisation de matériel complexe. Leur principe est simple : de l’huile de silicone est injectée entre deux feuilles de plastique en quantité variable selon la correction souhaitée.

Lunettes_2012

Trois autres pistes de recherche sont envisageables à plus ou moins long terme pour obtenir un rapport qualité-prix adapté à l’enjeu : l’electro-mouillage, le cristal liquide à indice variable et la géométrie « Alvarez ». Chacune de ces techniques est décrite clairement sur le site consacré aux AdSpecs (*) : il suffit de cliquer sur les onglets respectifs « The Eye » « Fluid-filled » « Electrowetting » « Electroactive » « Alvarez ».

Les AdSpecs ne sont que l’une des innovations présentées dans le livre très bon marché (**) de Patrick Kohler et Daniel Schneider « Guide des innovations pour lutter contre la pauvreté, 100 inventions géniales au service des pays du Sud » (***) à côté de 99 autres inventions utiles à la la vie quotidienne des populations du Sud, technologiquement simples et réalisables à moindre coût par des techniciens ou artisans locaux à partir de matériaux courants disponibles localement : pompes à eau, désalanisateur écologique, chauffe-eau solaire, couveuses pour poussins, etc. Chaque invention fait l’objet d’une fiche expliquant entre autres son usage, son coût, les matériaux utilisés et les compétences qu’elle requiert.

Guide_des_innovations_2012

Mais combien de décideurs, journalistes, experts, opérateurs économiques, étudiants et experts africains ont-ils lu ce livre ou en ont-ils simplement entendu parler ? Malgré cette inexplicable indifférence médiatique à tout ce qui touche les inventeurs s’occupant des populations les moins solvables, AdSpecs poursuit inlassablement son déploiement en Afrique: Libéria, Ghana, Maroc, Cameroun, Sénégal, Rwanda, la liste ne cesse de s’allonger…. Et Joshua Silver qui a créé en Angleterre le « Centre for Vision in the Developing World » ne perd pas de vue (!) son objectif de faire voir net dès 2020 le monde entier (****).

Auteur : jmd

(*) http://www.cvdw.org/adspecs.htm

(**) voici une pub gratuite pour Amazon.fr : je l’ai acheté (neuf évidemment) à 8,55 € chez eux et à ce prix, la livraison est gratuite et j’ai été livré en 48h. Seul bémol, avant-hier, ils n’en avaient que 2 autres en stock…

(***) éditions FAVRE (Lausanne), 212 pages, ISBN 978-2-8289-1129-4(****) Global Vision 2020 : http://www.gv2020.org

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.