Bordeaux : Une association pour aider les inventeurs


Un forum et un concours d’inventions sont organisés ce jeudi à Mérignac…

Un système de production d’électricité alimenté par la force des vagues, une pochette de protection d’étriers, une machine à enfiler des gants en matière plastique, des paniers et sacoches rétroréfléchissants pour vélo etc. Ces inventions qui visent à améliorer la vie quotidienne ou professionnelle feront partie des produits présentés ce jeudi au concours « I’nov pro » de l’association Transtech.

Un forum pour les graines d’inventeurs

Si vous aussi vous avez une idée que vous pensez innovante mais que vous ignorez comment la concrétiser, vous pouvez vous adresser à l’association Transtech, basée à Mérignac qui a pour mission d’accompagner ce genre d’initiatives.

Elle propose un forum, accessible à tous ceux qui ont en tête un projet relatif à un produit physique innovant (elle ne s’occupe pas des services) et qui souhaitent avoir des informations, ce jeudi à la maison des associations de Mérignac. « La rencontre est pensée comme une boîte à outils pour les porteurs de projets. Il y a aussi un stand avec une imprimante 3D pour permettre de réaliser des prototypes », explique Julie Baraké, chargée de mission événementiel et partenariats au sein de l’association.

Voir si les projets sont viables

La structure propose trois étapes de validation pour déterminer le plus objectivement possible si les produits sont viables. La première est juridique, il s’agit de vérifier que l’invention en question n’existe pas déjà et de voir à quel type de propriété industrielle elle correspond. L’autre, technique, consiste à examiner si elle est réalisable en utilisant une modélisation 3D ou un prototype. Et enfin, l’intérêt économique du produit est évalué via une petite étude de marché.

« On est une béquille pour les porteurs de projets. On les soutient et on les conseille mais on ne porte pas le projet à leur place », précise Julie Baraké. Pour bénéficier de l’accompagnement il faut être adhérent à l’association et certains services sont payants.

Une centaine de nouveaux projets accompagnés chaque année

L’association qui compte six salariés et 25 bénévoles actifs est soutenue par de nombreuses collectivités (la Région, la ville de Mérignac, Bordeaux Métropole etc.) et l’Europe via les fonds FEDER. Elle accompagne une centaine de nouveaux projets par an, sachant que certains inventeurs sont suivis pendant deux à trois ans.

« On conseille d’entrée aux inventeurs qui se présentent de déposer leur idée formalisée par écrit auprès de l’union nationale de la propriété industrielle (UNPI). Cela permet d’avoir une enveloppe cachetée avec un numéro officiel et de pouvoir signer un accord de confidentialité », ajoute Julie Baraké, précisant qu’il est conseillé de ne pas crier son idée sur tous les toits avant d’avoir les droits sur le produit.

Auteur : Elsa Provenzano

Source : www.20minutes.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s