Idosens lance le 1er objet connecté LoRa pour le grand-public


La startup grenobloise Idosens annonce la sortie de son premier objet connecté en LoRa : un capteur de monitoring à grande distance qui s’inscrit dans le concept d’Extended Home.

Co-fondée en mars 2015 par François Hédé, la startup Idosens développe des objets connectés s’appuyant sur la technologie LoRa, le standard de communication sans-fil de Semtech (complémentaire du WiFi et du bluetooth).

Note : Auparavant, François Hédé a cofondé Cycleo (l’inventeur de la technologie LoRa) rachetée par Semtech.

idosens-integration_porte_2015

Il permet d’établir une communication entre deux objets connectés distants, pour assurer une surveillance efficace des parties lointaines de la maison : la cave, l’abri de jardin, la résidence secondaire ou le deux-roues garé en bas de l’immeuble.

Ces éléments du foyer sont autant de parties extérieures au domiciles qui forment l’Extended Home, nécessitant d’autres méthodes de communication pour servir efficacement les particuliers dans leur vie quotidienne.

idosens-table_de_nuit_2015

Idosens lance le premier objet connecté en LoRa pour le grand-public, premier élément d’une gamme plus large qui arrivera après le CES 2016.

Ce dispositif est composé pour l’heure d’une base filaire dotée d’un écran e-ink et d’un capteur autonome, à placer où bon vous semble.

L’objet Idosens s’installe facilement et vous permet de veiller sur tous les endroits dépourvus de connexion WiFi :  maison secondaire, sur votre cave ou votre garage en contrôlant la présence de lumière, température, humidité ou mouvements.

idosens-smartphone-app-2015

La distance entre ces éléments n’est plus un problème : la base et le capteur Idosens communiquent en LoRa entre eux (portée variable, jusqu’à 5 étages de profondeur, 100 mètres en semi-urbain ou 15 kms en champ libre).

La base relaye ensuite les informations au serveur central par l’intermédiaire d’une connexion GPRS, incluse, couvrant toute l’Europe (prépayée pour 2 ans).

L’utilisateur peut ainsi consulter le statut de son installation à partir de l’écran de la base ou de l’application mobile dédiée, pour iOS et Android.

idosens_pack_2015

A droite, un capteur magnétique permet d’interpréter précisément le mouvement correspondant à l’ouverture d’une porte (également possible grâce à l’accéléromètre) . Une télécommande complète le dispositif pour désactiver manuellement l’envoi d’une alerte.

Disponibilité et prix

L’objet connecté Idosens est commercialisé dès à présent au prix de 194€ (prix de lancement, au lieu de 220€) sur son site, Amazon et bientôt en grandes surfaces spécialisées.

Auteur : Geoffray SYLVAIN

Source : www.aruco.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s