Il invente une cave à vin naturelle


Son cœur de métier repose sur le travail de l’argile. Philippe Josse l’a adapté pour créer une cave à vin. Cet objet lui a valu une médaille de bronze au dernier concours Lépine.

philippe_josse_2015

Philippe Josse est l’inventeur d’Argicru, une cave à vin en argile.

Faute de place ou bien de pièce adaptée, certains amateurs de vin s’arrachent les cheveux pour conserver leurs bonnes bouteilles et les faire vieillir dans des conditions optimales. La cave électrique a fait son apparition, il y a quelques années.

De son côté, le Breton Philippe Josse a mis au point une alternative. Son produit s’appelle Argicru. Il s’agit de casiers en argile. « En 2010, j’ai lancé Argibrique pour répondre à la norme RT 2012 qui allait entrer en vigueur dans le bâtiment. Argicru en est une déclinaison directe », explique Philippe Josse dont l’entreprise, basée à Plancoët (Côtes-d’Armor), est spécialisée dans la fabrication de revêtements de sols et de murs en céramique. Elle possède notamment une boutique, en centre-ville de Quimper.

Climatiseur naturel

Philippe Josse reprend : « La terre est un climatiseur naturel. Une bonne cave est celle qui dispose d’un sol en terre battue. Mon idée a consisté à mettre le vin dans ce matériau. Lorsqu’il fait chaud, le casier rafraîchit la bouteille. Et vice-versa. » La stabilité de la température est l’un des éléments nécessaires pour une bonne conservation.

Dans l’univers du vin, ce type de cave écologique et 100 % naturelle n’existait pas auparavant.

Ce n’est pas le seul. Il y a aussi la régulation hydrométrique – c’est-à-dire l’humidité dans l’air – le stockage dans l’obscurité et à l’horizontal et enfin, l’absence de vibration. Argicru répond à tous ces critères.

Deux “bouchons” aux extrémités permettent de refermer le casier. « Dans l’univers du vin, ce type de cave écologique et 100 % naturelle n’existait pas auparavant. Et si l’usager ne veut plus de son casier, il peut l’abandonner dans son jardin. La terre finira par retourner à la terre », note Philippe Josse.

Made in France

L’aspect inédit a séduit le jury du concours Lépine. Grâce à son invention, Philippe Josse a décroché une médaille de bronze en 2015. « Depuis le début de sa commercialisation l’an dernier, Argicru est plébiscité par les vignerons et les œnologues. Le produit se développe aussi à l’étranger : en Suisse, en Belgique… Nous en avons même livré chez un vigneron bio dans l’État de Washington aux États-Unis. »

Les particuliers aussi s’intéressent à ces casiers qui peuvent se fondre dans différents styles d’intérieur. Philippe Josse ajoute qu’Argicru comme tout le reste de la production sont fabriqués à Plancoët et dans le Maine-et-Loire.

Pratique : l’entreprise Josse a une boutique à Quimper, 26 rue Amiral Ronarc’h. Prix : 18 euros à l’unité.

Auteur : Sylvie Bechet

Source : www.cotequimper.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s