Un gant pour limiter les tremblements de la maladie de Parkinson


Les personnes souffrant de la maladie de Parkinson ont peu de solutions pour réduire les tremblements. Des médicaments existent, mais leur effet se réduit avec le temps. Quant à la stimulation cérébrale profonde, elle nécessite une lourde intervention chirugicale, avec la mise en place d’une électrode directement dans le cerveau. Un étudiant en médecine du Royaume-Uni, Faii Ong, a mis au point un système plus simple et bien moins invasif.

Encore à l’état de prototype, le gant GyroGlove intègre sur le dos de la main un gyroscope miniaturisé, chargé de détecter les tremblements. Un dispositif électronique analyse le mouvement et exerce une pression sur la main, ce qui a pour effet de ralentir les mouvements involontaires.

Le gant, développé avec des étudiants de l’Imperial College de Londres, a été primé à plusieurs reprises. Mais son inventeur devra encore mener des tests et relever plusieurs défis, indique le site de la MIT Tech Review, qui lui consacre un article. « Les gyroscopes doivent être réglés précisément en fonction de la vitesse », indique Faii Ong, qui prévoit dans le meilleur des cas, une commercialisation à l’automne, à un prix compris entre 550 et 850 euros.

Auteur : Benoit Georges

Source : www.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s