Histoires et Passés

Décès de l’inventeur de la cheville murale en plastique


Inventeur prolifique et génial, l’Allemand Artur Fischer, surtout connu pour la cheville en plastique portant son nom, est mort mercredi dernier à 96 ans, a annoncé vendredi un porte-parole du groupe Fischer.

Surnommé «roi de l’invention», cet ingénieur allemand aura déposé environ 1 100 brevets tout au long de sa longue carrière, soit davantage que Thomas Edison et son record de 1 093 brevets.

Artur Fischer déposa son premier brevet en 1949, à l’âge de 30 ans, pour l’invention du premier flash synchronisé pour la photographie.

En inventant, en 1958, la cheville en plastique à expansion, il a révolutionné la fixation des vis dans les murs et facilité le travail de millions de bricoleurs comme d’ouvriers du bâtiment.

Source : www.lefigaro.fr

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.