L’ancêtre du Scrabble inventé à Shediac : des célébrations tout l’été


le_jeu_cross_word_2016

Le jeu «Cross Word» d’Edward R. MacDonald ressemble en tous points au jeu Scrabble, mais a été breveté 22 ans plus tôt.

Shediac est connue comme étant la capitale du homard, mais peu de gens savent qu’elle est aussi le berceau du mot croisé sur table, l’ancêtre du Scrabble. La municipalité célèbre le 90e anniversaire du brevet cette invention ingénieuse par un ancien maire de l’endroit, Edward R. McDonald, en 1926.

Le jeu «Cross Word» a été breveté 22 ans avant celui de Scrabble, une marque détenue par la compagnie Hasbro depuis 1948. Si le nom est différent, le concept, lui, est essentiellement le même. Deux joueurs s’affrontent en formant des mots sur une table avec des lettres sous forme de jetons, selon un système de pointage.

Aujourd’hui, le jeu Scrabble a été vendu à plus de 150 millions d’exemplaires dans 121 pays, et a été traduit dans 29 langues. C’est une famille sur quatre en Amérique du Nord qui possède ce jeu à la maison.

Inventeur, avocat, homme d’affaires, politicien: il faut dire qu’Edward R. McDonald a laissé sa trace. Né en 1870, il a été élu maire de Shediac à trois reprises, en plus d’avoir été le premier à posséder et opérer une voiture dans la municipalité.

Il a navigué en haute mer avec son père, a été chercheur d’or en Ontario, et a également été coauteur d’un livre de science-fiction avec un autre ancien maire de Shediac, Raymond Leger, intitulé The Mad Scientist (Le scientifique fou).

La Chambre de commerce du grand Shediac (CCGS) a tenu à célébrer en grand la vie de cet homme remarquable, intrinsèquement liée à l’histoire de la municipalité. Plusieurs événements et activités prendront place au cours de l’été et de l’automne.

En tête d’affiche, un tournoi de calibre international de Scrabble. Des maîtres joueur de partout au monde convergeront à Shediac pour s’affronter aux mots, du 30 septembre au 2 octobre. Un tournoi amateur aura lieu parallèlement, pour permettre à toute la famille de s’amuser.

John Chew, président de la Ligue nord-américaine des joueurs de Scrabble, était à Shediac mercredi pour en faire l’annonce.

«Voilà depuis très longtemps que j’espère voir ajouter le Canada Atlantique à l’horaire de nos tournois», dit-il.

Qui plus est, la CCGS a commandité la création d’une peinture illustrant l’œuvre d’Edward R. MacDonald. C’est l’artiste de Moncton Alvin Richard qui l’a réalisée.

Pendant tout l’été jusqu’au mois de septembre, les amateurs de Scrabble pourront se donner rendez-vous à la maison Pascal-Poirier chaque lundi et mercredi pour des parties amicales.

Une soirée Gatsby sera également organisée, le 20 août. Les participants défileront sur la rue principale déguisée en costumes du début du 20e siècle, pour honorer l’époque de l’invention du jeu.

La municipalité entend réellement souligner son histoire, indique Pierre Cormier, membre du comité directeur de la CCGS.

«Nous sommes très fiers que tout le monde se soit mis ensemble pour coordonner ses activités. C’est une partie de l’histoire méconnue de notre belle ville, et voulons la mettre en valeur.»

Auteur : Anthony Doiron

Source : www.acadienouvelle.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s