Algérie / L’inventeur Ahmed Ouamane sous les projecteurs à Biskra


«Les inventions algériennes meurent ou sont exploitées à l’étranger»

Pour son premier Café scientifique, l’association Mosaïque a invité Ahmed Ouamane, chercheur en hydraulique à l’université Mohamed Khider (UMK) de Biskra et inventeur, à animer, lundi soir, une rencontre avec le public à la salle des conférences de la maison de la culture Redha Houhou.

Concepteur d’un système révolutionnaire d’évacuation des eaux équipant aujourd’hui les barrages de plusieurs pays du monde, l’orateur a expliqué en quoi consistait son invention, laquelle est un déversoir en touches de piano appelé Piano Keys Weirs (PKW) équipé de blocs fusibles basculants avec des raviers inclinés servant à contrôler et maîtriser le niveau des eaux d’un barrage et les crues, à compenser le volume pris par la vase, à doubler, voire tripler, le débit d’évacuation des eaux et à parer au ruptures des parois d’un barrage. «Les bouleversements climatiques provoquent des sécheresses et de fortes averses intempestives et brutales, mettant en danger des vies humaines et des zones urbaines et les barrages réalisés pour sécuriser les villes et emmagasiner de l’eau ne supportent pas une montée des eaux rapide et puissante.

Selon la commission internationale des grands barrages (CIGB), 35% des ruptures de barrages et des inondations sont dues à l’insuffisance de maîtrise de l’écoulement des eaux. Le cas le plus illustratif d’une telle situation est la catastrophe de Bab El Oued en 2001. Après avoir étudié et analysé les types de déversoirs rectilignes ou labyrinthiques habituellement utilisés, nous avons introduit de nouveaux paramètres et actualiser les données pour parer à la survenue d’une crue soudaine comme celle de Foum El Guerza en 2011, où ce barrage avec sa capacité de déverser 735 m3/s d’eau a été confronté à une charge de 1200 m3/s qui a ouvert une brèche sur son côté gauche.

Cherchant à augmenter les performances des barrages déjà réalisés ou qui le seront, notre laboratoire de recherche a produit 2 modèles de barrages avec notre invention en 2003, soit 7 ans après le début des travaux et l’arrivée en 2000 de François Lopariere, spécialiste français des barrages, en tant que collaborateur au projet. Présentée à la Conférence de Barcelone la même année, cette innovation technique a été saluée pour être une avancée majeure et EDF l’a immédiatement adoptée pour en équiper 14 barrages de France alors que les responsables algériens du secteur de l’hydraulique ne montrent aucun intérêt pour le PKW.», a expliqué A.Ouamane devant un auditoire intéressé.

Cette invention primée à la Cop 21 est-elle protégée ? Est-elle enregistrée à l’Inapi ? Ce chercheur du laboratoire des aménagements hydrauliques de l’UMK a-t-il reçu les honneurs et la consécration pour ses travaux ?  Pourquoi le ministère des ressources hydriques, l’ANB et les nombreux organismes étatiques ne s’intéressent-ils pas à cette invention que tous les pays du monde ont adoptée ?

Les questions ont fusé. «Je suis déçu par nos responsables du secteur de l’eau et des barrages faisant preuve d’indifférence. Nous avons décidé de laisser cette invention en exploitation libre et de ne pas déposer une demande de brevet par simple humanisme et altruisme, car elle servira aux pays les plus démunis. Malgré tout, nous continuons nos recherches et nous préparons un 3e modèle du PKW même si les inventions algériennes meurent ou sont exploitées à l’étranger.», a répondu Ahmed Ouamane qui enseigne à l’UMK depuis 1986 et sur lequel l’association Mosaïque a justement mis les projecteurs le temps d’une soirée.

Combien d’inventions algériennes sont-elles ainsi oubliées ? Combien d’inventeurs nationaux se morfondent dans l’indifférence des administrations ? Pourquoi cet état de fait ? S’interroge-t-on en quittant la salle de conférence avec en sus un sentiment de dépit surtout quand on a appris qu’une société française érige en Algérie, contre des sommes conséquentes, deux barrages dotés du déversoir PKW inventé à l’UMK.

Auteur : Hafedh Moussaoui – Source : www.elwatan.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s