Club Invention - Europe

Changement du système d’adhésion au Club Invention – Europe


Pour changer de système associatif, que cela plus dans un esprit communautaire, plus social et retirer le doute, que certaine association d’inventeur utilise leur trésorerie pour des buts personnels.

Donc nous avons décidé que retirer la trésorerie du Club Invention – Europe et qu’elle ne fasse aucun mouvement d’argent, on a créé un autre système associatif, pour qu’il est plus de doute dans le financement.

Comme Club Invention – Europe ne touche aucune subvention, aucune aide financier et peu d’adhésion. Donc depuis des années, l’association fonctionne sans compte bancaire, sans argent et cela n’évite pas la continuité de ces services et le développement.

Tous nos supports en ligne fonctionnent sans publicité, donc aucun profit et cela n’empêche pas de proposer des supports modernes et de qualité.

Pour cette année, on a choisie l’adhésion par le bénévolat, on sait fixé à 10 heures de bénévolat par an pour devenir membre du Club Invention – Europe, le membre du club pourra choisir le sujet et la date du bénévolat. On ne veut pas que cela soit une punition et une obligation. On est entre passionné et on veut faire évoluer notre activité.

J’ai changé la page pour devenir membre du club Invention – Europe et le bulletin d’adhésion, pour adapté à ce nouveau système :

https://invention-europe.com/club-invention-europe/devenez-membre/

J’espère qu’avec cela, l’esprit du Club Invention – Europe sera clair pour tout le monde et qu’il n’aurait pas de confusion avec d’autres associations de mentalité douteuse. On ne pourra pas dire que Club Invention – Europe profite de ces membres ou des utilisateurs pour faire du profit.

Cela permettra aux membres du club de participer aux activités de notre association et leurs donner envie d’être plus actif dans l’association, d’être membre du bureau. Cela leurs permettra de voir aussi les limites, qu’une association ne peut pas tout faire et il y a de la complicité.

Le club fonctionne sur une base républicaine, si les membres décident une chose, sa sera un mouvement collectif et non personnel, que toute association doit fonctionné sur ces bases, par respect aux membres.

Cela permet aussi, d’avoir des membres actifs et non passif, comme la plupart des associations et je pense que cela fait aussi une différence envers le pouvoir public, pas dans le sens des subventions, on s’en fou et sa permet d’être totalement indépendant, mais pour faire des réformes administratives.

Je pense qu’il faut changer notre système et avec ce système, cela permet de créer un système collectif et communautaire. Dans l’idéal, sa serait d’utiliser notre forum Invention – Web pour ouvrir des débats publics, permettre aux autres de voir et aussi participer aux débats. Même si au final, sa sera au choix du vote des membres de l’association.

Aussi, s’il y a des membres un peu partout, sa sera plus facile de débattre sur un support virtuel, que payer des frais de déplacement et aussi, du temps. Vous avez la possibilité d’utiliser l’outil de notre club pour faire avancer les choses pour l’intérêt général et non personnel. Je tiens beaucoup cette nuance, on est dans une communauté, un groupement et les actions doivent être au niveau collectif.

L’intérêt de fonctionné collectivement par un vote, si la direction est voté à plus de 50 %, il faut respecter la direction, car c’est choix collectif. Même si cela ne fait pas partie de mon choix, je dois respecter ce choix collectif et il n’aura aucun problème sur ce point là.

Je veux aussi qui est des débats de travail public, pour bien montrer aussi, qu’on est pas une bande d’individualiste et qu’on pense qu’à soi-même, qu’un inventeur est aussi actif collectivement et accepte le choix du groupe. c’est aussi cette image qu’on a et qu’il faut la changer. Étudier le sujet du débat de travail, c’est aussi une action de bénévolat, prendre du temps pour analyser ce qui existe pour permettre de faire des changements. Pas une action personnelle, car on sait fait avoir dans une situation et qu’on veut changer cela avec une baguette magique, ce qui n’est impossible.

Quand on est devant un responsable, un élu, il faut des éléments solides pour le convaincre, avec du détail des textes de loi, avec une proposition de texte de loi, etc. C’est au niveau des instituts publiques.

Mais aussi, sa peut aussi bien d’autres actions, organiser des salons, participer à des salons professionnels, avec un stand collectif, pour permettre aux inventeurs d’exposer dans un salon professionnel, etc.

Les missions que peuvent faire le club Invention – Europe sont bien diverses et toujours dans l’intérêt collectif. Et surtout, plus on sera nombreux, plus on sera fort et qui est aussi logique. Un membre pourra tout faire, à condition que c’est une action collective et pour certain cas, que cela soit voté collectivement, pour que tout le monde soit d’accord et avec l’appui collectif.

Qui veut dire, tous les membres qui suivent ces conditions de base, pourront proposer des projets très variés et pour l’intérêt communautaire. Il pourra aussi utiliser nos supports virtuels et nos supports réels du club.

La notion d’être d’accord ensemble, c’est déjà un côté positif, ensuite, il faudra mettre cela en place et c’est pour cela que l’aspect collectif est important, sa sera notre force. Car chacun de nous, on va appuyé dans cette direction, on ne sera pas tout seul, on sera un ensemble et on avancera comme cela. Ce que toute association devrait faire et qui ne font pas.

Car le membre paye une cotisation à l’association et participe à une mission, le reste, il s’en fou ! Une association n’est pas une entreprise, qu’on paye un abonnement annuel pour profiter d’un service et il faut changer ces codes. Que cela soit plus collectif et moins individualiste, c’est que comme cela qu’on pourra évoluer dans le bon sens et évoluer dans le positif. Même si on ne profite pas tout de suite, la prochaine génération profitera de ces changements.

Je vous invite dans notre forum pour débattre de cela et de poser des questions :

https://invention-web.com/viewforum.php?f=9

On fera tout dans la transparence et tout le monde aura la parole. Je n’oblige personne à adhérer et ce n’est pas le but, ceux qui ne veulent pas adhérer, pourront utiliser nos services en ligne, pourront participer aux débats publics. Ceux quine veulent pas adhérer et qui profitent de nos services, cela ne regardent qu’eux et de leurs moralités d’individualiste et d’opportuniste. C’est grâce à ces gens là, qu’on est dans cette situation et qu’on est une mauvaise image de l’extérieur.

Il y a des tas de question, qu’on niveau collectif, on doit y répondre, par exemple, est qu’on crée un syndicat professionnel de l’inventeur indépendant, pour avoir un outil pour défendre nos droits ou on doit le faire avec le club ? Le club n’est pas un syndicat et il sera limité dans ces actions. Ou bien créer un département dans l’association, pour cela et élire un Vice-président pour cela ? Dans n’apporte quel choix, il faut des membres actifs et un responsable. Même s’il y a création de syndicat, au niveau national, européen et mondial ! Nos droits en Propriété Industrielle sont internationaux. C’est au sujet à débattre, comment créer un outil adapté pour défendre nos droits.

Il existe des questions, que pour l’outil et après être d’accord sur la forme d’outil, les changements qu’on doit faire, etc. Cela pour dire qu’on est qu’au début des débats, qui sont aussi important les uns aux autres. Il faut bien créer une identité collective pour proposer ces changements. On peut peut-être commencer à créer un département dans l’association temporairement et ensuite, transférer cela dans une structure plus adapté, par un syndicat professionnel.

On est ouvert à tout, mais il faut que le choix soit collectif et pas un choix, que je vais me retrouver seul et que je vais encore prendre des coups dans le gueule. Je donne les moyens d’ouvrir un débat et ensuite, s’il y a un groupe actif, sa sera à eux de décider de créer un département dans le club ou directement créer un syndicat professionnel.

Dans les statuts du club :

https://invention-europe.com/club-invention-europe/statuts-du-club-invention-europe/

Il y a :

– Autres activités pour soutenir les inventeurs ;

Donc on peut créer un département pour cela dans le club et le statut du club est souple. Même pour d’autre projet de mission, tout dépendra des ressources humaines, de l’accord collectif, etc.

Tout cela, c’est à vous de décider de l’avenir du club et de votre avenir professionnel.

La seule chose que je peux vous proposer, ce sont les outils du Club Invention – Europe peuvent vous aidez à mettre cela en place. Je ne peux pas tout faire et j’ai déjà beaucoup de boulot à gérer les autres missions du club.

Auteur : Peter TEMEY, Président du Club Invention – Europe

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.