Prix de l’inventeur européen 2007


Le vice-président de la Commission européenne Günter Verheugen, responsable de la Commission des entreprises et de la politique industrielle, décerne en présence de la chancelière allemande Angela Merkel, et pour la seconde fois, le prix de l’inventeur européen de l’année.

Le 18 avril 2007, Günter Verheugen a célébré les lauréats qui « par leurs inventions pionnières, ont aujourd’hui confirmé la puissance d’innovation de l’Europe. Celle-ci est décisive pour notre compétitivité. Les inventions ici récompensées permettent de surmonter certains défis actuels de notre société ». Co-organisé avec Alain Pompidou, président de l’Office européen des brevets, un hommage a été rendu aux lauréats lors d’une cérémonie organisée au Centre international des congrès de Munich.

Les équipes et individus primés se répartissent en quatre catégories : Industrie, Petites et moyennes entreprises, Pays non européens, œuvre d’une vie. Ce prix est purement honorifique, puisqu’il n’est pas assorti d’une récompense matérielle.

prix_inventeur_2007_01

Voici une présentation des lauréats.

Catégorie « Industrie »

prix_inventeur_2007_02

Dr Franz Lärmer et Andrea Urban (Robert Bosch GmbH, Stuttgart/Allemagne) pour le « procédé Bosch », qui a révolutionné la technologie des capteurs et sans lequel l’Airbag, qui a sauvé tant de vies, n’existerait pas.

Catégorie « Petites et moyennes entreprises »

prix_inventeur_2007_03

Dr Catia Bastoli et son équipe (Novamont S.p.a., Novara/Italie) pour l’invention de plastiques biodégradables fabriqués à partir d’amidon, une matière première renouvelable, matériaux utilisés dans le monde entier pour la fabrication de sacs en plastique écologiques, par exemple.

Catégorie « Pays non européens »

prix_inventeur_2007_04

Dr Joseph P. Vacca et son équipe (Merck Research Laboratories, West Point, PA/États-Unis) pour l’invention de l’inhibiteur de protéases Crixivan, qui a révolutionné le traitement du VIH dans le monde.

Catégorie « Œuvre d’une vie »

prix_inventeur_2007_05

Prof. Marc Feldmann (Kennedy Institute of Rheumatology, Londres/Royaume-Uni) pour la découverte du rôle des cytokines dans les maladies auto-immunes comme l’arthrite rhumatoïde, ainsi que pour un traitement qui a soulagé des millions de personnes dans le monde.

Auteur : Alain Pairault

Source : www.lepoint.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.