Bob Carrière, l’inventeur du Digicode


L’inventeur du Digicode, Bob Carrière, est mort le 8 octobre dans l’Yonne à l’âge de 76 ans. C’est à la fin des années 1960 que cet ingénieur en électronique a l’idée de remplacer le trousseau de clés ou la concierge par un système automatique pour ouvrir les portes.

En regardant un dessin animé où les chiffres et les lettres d’un cadran de téléphone permettaient de bloquer la porte d’un réfrigérateur, il imagine un « portier électrique ».

A l’époque, ordinateurs et distributeurs automatiques n’existent pas, et le bricoleur de talent pense à utiliser des touches de machines à écrire pour réaliser son petit boîtier.

Il dépose le brevet en 1970 et commence par produire quatre appareils par semaine avant de le faire fabriquer par millier dans des usines. Bob Carrière avait déposé deux noms, « Digicode » et « Clefcode ». C’est le premier qui est entré au dictionnaire.

Source : www.lemonde.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.