Article de presse

Cameroun / Création d’une lampe à énergie solaire


Malheureusement, Cyrille Bomba, son inventeur qui a reçu en 2008, le premier prix des « journées technologiques nationales » du Cameroun, déclare être à la recherche de 60.000.000 Fcfa pour la production.

Alors que s’ouvre à Yaoundé la foire-exposition des journées technologiques nationales 2009, il n’est pas vain de se demander ce que deviennent les multiples inventions exposées chaque année. En 2008, le premier prix de cette foire était revenu à Cyrille Bomba, un jeune ingénieur qui avait mis sur pied une lampe à énergie solaire pour remplacer la lampe à pétrole encore utilisée dans les villages camerounais. Cyrille Bomba expliquait alors cette idée par le souci de « rendre la technologie solaire accessible à toutes les catégories sociales ».

Cyrille_Bomba

Cyrille Bomba, inventeur d’une lampe à énergie solaire

Rencontré en 2008, Cyrille Bomba détenait un spécimen de son invention qui subissait toutes sortes de tests. N’ayant pas encore de brevet d’invention, il ne pouvait alors dévoiler les caractéristiques techniques de ladite lampe. Toutefois, les capacités d’ « Afrisolar lamp » étaient les suivantes :

  • La lampe est livrée avec un panneau solaire qu’on installe sur sa toiture.
  • Le panneau dispose d’un câble d’alimentation que l’utilisateur raccorde à la lampe.
  • Lorsqu’il y a du soleil, l’utilisateur actionne le système de chargement et la batterie de la lampe accumule de l’énergie. M. Bomba précisait alors que cette lampe « a une autonomie de 12h et qu’elle éclaire comme 22 lampes à pétrole réunies soit l’équivalent d’une ampoule de 75 watt ».
  • Le panneau solaire a une durée de vie de 25 ans tandis que la batterie résiste pendant 5 ans environ.
  • L’Afrisolar lamp est fabriquée à 90% avec des matériaux locaux ce qui devrait considérablement diminuer son prix de revient. Seul le panneau solaire est exporté.
  • L’inventeur déclarait alors que s’il bénéficiait du soutien de l’État, il pourrait vendre sa trouvaille à environ 19.000fcfa. Par contre, s’il ne devait compter que sur ses propres moyens, l’Afrisolar Lamp coûterait au moins 25.000 fcfa.

Après avoir fait plusieurs tests, le spécimen final de la lampe a les capacités suivantes :

  • Selon un test réalisé le 14 avril 2008, cette lampe éclaire comme 26 lampes à pétrole allumées et mises ensemble.
  • Elle se recharge en une seule journée d’ensoleillement « quelque soit le mauvais temps qu’il a fait en Afrique subsaharienne », précise-t-il.
  • Elle a une autonomie de 12h et peut donc rester allumée chaque jour de 18h à 6h du matin.
  • Elle dispose d’une Fm radio
  • Elle permet de charger tout type de téléphone portable. « Les habitants des villages sans électricité peuvent désormais utiliser sans problème leur téléphone portable », dit-il.
  • La lampe est fabriquée avec du bois de récupération.

Cyrille Bomba qui est joignable au numéro de téléphone (237) 96 31 37 06 a accepté de répondre aux questions de bonaberi.com

Que vous a rapporté le premier prix des journées technologiques 2008 ?

L’Afrisolar Lamp, mon invention m’a valu le 1er prix des JTN 2008 et j’ai reçu une enveloppe de 50 000 Fcfa (cinquante milles) pour ce prix.

Avez-vous obtenu le brevet d’invention pour l’Afrisolar Lamp ?

L’obtention du brevet d’invention met entre 8 et 12 mois. J’ai déjà un procès verbal de dépôt et ma création a un numéro de dépôt de la marque. C’est très complexe l’obtention d’un brevet d’invention mais je suis sur la bonne voie. Je l’aurai certainement.

Qu’est devenue l’invention ? Avez-vous modifié le premier schéma ?

L’invention a évolué. Elle est actuellement exposée aux JTN 2009 sur la demande du ministère de l’Industrie du Cameroun. Elle éclaire comme 26 lampes à pétrole allumées mises ensemble, se recharge en une seule journée d’ensoleillement, a une autonomie de 12h. Elle dispose d’une Fm radio et est munie d’un dispositif permettant la recharge des téléphones portables. Elle peut être fabriquée avec des matériaux locaux en dehors du panneau solaire qui est exporté.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées  pour la viabilisation de l’invention ? Est-elle fabriquée localement ?

L’Afrisolar Lamp recherche toujours le financement. Pour qu’elle soit produite industriellement, il faut un investissement de 60 000 000 Fcfa (soixante millions). Je souhaite que cette lampe soit fabriquée localement afin de créer des emplois. Mon vœu est qu’elle soit made in Cameroon.

Avez-vous reçu une aide du gouvernement ?

Je n’ai pas encore eu l’aide de mon pays

Quelle est la durée approximative de vie d’Afrisolar Lamp ?

Cette lampe ne meurt presque jamais. On ne change que la batterie de stockage d’énergie.

Auteur : Anne Mireille Nzouankeu

Source : www.bonaberi.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.