Article de presse

Le premier antivol pour sac à main est toulousain


Les meilleures inventions sont aussi les plus simples. Trois amis de la région toulousaine, la passion « Touvetout » chevillé au corps, viennent de lancer un antivol pour bagage à main qui est enchaîné au jeton libérant votre chariot lorsque vous faites les courses dans un supermarché.

5 000 exemplaires du « Keep Top » sont distribués depuis quelques semaines aux clients utilisant le service achat du centre Leclerc de Blagnac.

Le McGyver du trio, Jean-Paul Taillefer, un retraité à l’esprit aussi vif que pratique, s’est penché sur le problème « quand une amie s’est fait voler un sac à main dans un supermarché ».

Keep_Top_2011

Bernarde Amalric, Jean-Paul Taillefer et Frédéric Cannac présentent le «Keep Top», distribué à Leclerc-Blagnac

Fabriqué en Bretagne

À partir du jeton d’un chariot, il a adapté une chaînette en acier, à maillons noués donc incassable. Il suffit d’enfiler la chaîne dans la partie la plus résistante du sac à protéger, faire passer le jeton dans un anneau au bout de la chaîne. Ensuite, vous insérez le jeton dans le chariot auquel votre sac est solidement arrimé.

Pour la fabriquer en série, les trois associés ont joué la carte française. C’est une entreprise bretonne, l’atelier Victoria, capable de produire 5 millions de porte-clés par an qui a sorti la première série de « Keep Top » et qui est prête à en fabriquer 6 000 par jour. Une version « bijou de sac » ou antivol décoré est en cours d’études.

Au centre Leclerc de Blagnac dont le parc de « Caddie » avoisine les 5000, le « Keep Top » offert aux fidèles clients est un service de plus. « Notre centre est sécurisé et les vols dans le magasin sont rares » indique Agnès Gauvry, responsable de la publicité. « Cependant, notre clientèle qui fait aussi des achats dans les boutiques est attentive à la sécurité de leurs sacs d’achats ».

Mais, c’est surtout du côté des parkings qu’il faut faire attention à son sac au moment de charger ses achats dans la voiture.

Bernard Amalric qui a rédigé le brevet du « Keep Top », espère que la grande distribution va s’arracher cet antivol (une pub en toute sécurité) qui est commercialisé au prix d’une baguette.

Auteur : Henri Beulay

Source : www.ladepeche.fr

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.