Coup de gueule

Constat d’un Inventeur Algérien


A monsieur le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique d’Alger, je vous informe que j’ai eu l’occasion d’un entretien avec vous pendant environ une heure lors de mon séjour à l’université de Laghouat le 13 décembre 2011 et ce, en présence de certains hauts responsables de votre Ministère et de Mr AOURAG Hafid Directeur général de DGRSDT d’Alger.

Merci de ne pas me tenir grief pour ce constat qui intéresse au plus niveau l’avenir énergétique et écologique des générations montantes des nations.

CONSTAT de l’ INVENTEUR

Le seul constat que je peux donner sur la suite réservée par la Direction Générale de la Recherche Scientifique et Développement Technologique du MESRS d’Alger, est qu’il ne faut pas croire au Père Noël en Algérie et dans le monde tant que demeurera dans l’esprit des hommes, l’autodestruction inconsciente pour l’éphémère.

Pendant plus de huit mois, la machine était restée démontée sur une table du bureau d’études de l’Atelier de Mécanique du CDTA – ( Centre de développement des Technologies Avancées ) Le Comité installée par la direction du CDTA d’Alger n’avait pu trouver moyen de vaincre le Couple résistant de 12 000 N.m – Force de 48000 Newtons, Force Portante de 4800 Kgf générée uniquement par interaction magnétique entre des charges en opposition dans l’étage dynamique de la machine.

Implosion électrostatique ( Athermique ) – L’électrostatique est une branche de la physique.

L’équation qui permet de donner la force d’attraction en Newton  : F (N) = 400 000 x B² x A

( A = Surface polaire d’une charge magnétique )

Le Nouveau Principe physique de technologie innovante. ( N’infirme ni réfute les lois de la Thermodynamique ) Pour amorcer la machine, l’équipe scientifique du CDTA voulait utiliser un Moto Réducteur qui n’existe pas sur le marché alors que le n° 6 des revendications du brevet donne la réponse à ce problème que le Comité avait négligé de respecter et trouver tout simplement une excuse pour rejeter le projet à cause d’un Couple important impossible à amorcer.

Au sujet de la machine et de l’avancement des travaux. Inventer en Algérie est pure folie et cela semble mission impossible pour les Infortunés inventeurs Algériens. Aucun point de ventes d’aimants néodymes n’existe en Algérie. Pour importer de l’étranger, il faut que l’inventeur est des relations solides et plein aux as. Je pense que la meilleure solution est de profiter de la vie pour le temps qui reste à vivre sans se frapper pour l’écologie ou pour se hisser au plus haut sommet de la gloire faisant triompher l’énergie de point zéro ou énergie libre au grand plaisir des générations présentes et futures.

Je suis sincèrement désolé ? Au sujet du couple résistant de 12 000 N.m qui leur posait problème. On voulant dimensionner la machine, passant de puissance 1 KW à 10 KW, sans tenir cas de mes recommandations, le comité tomba dans le piège qu’il avait lui même engendré par ignorance.

Comme vous pouvez le constater, un inventeur ne doit compter que sur lui même pour assurer la réussite d’un projet. Mon infortune a fait que je compte sur le sérieux d’un Comité scientifique qui ne porte que le nom pour croire que le monde allait vivre mon aventure athermique avec euphorie.

Encore une fois, je suis vraiment désolé ? Déjà en Algérie, le transfert de fond est suspendu depuis 1964 et la Douane est trop exigeante.

Le pauvre inventeur ne peut satisfaire les caprices de cette dernière lors d’importation de produits, si importation est possible afin d’assurer l’avancement des travaux. Le plus important pour un inventeur sur les énergies nouvelles (exemple énergie magnétique) c’est la disponibilité des aimants de nouvelles générations y compris celle des nouvelles batteries à charges et décharges rapides. Il n’existe en Algérie aucun lieu de vente d’aimants néodymes et rien qui peut permettre à un inventeur d’inventer l’impossible ?

Cette chance n’est donné qu’aux institutions étatiques ou privées.

Donc, inventer, est pure folie ? Afin d’assurer l’avenir énergétique et écologique des générations futures une fois que toutes les énergies fossiles seront épuisées. Il faut qu’il est un éveil de la conscience politique de mon Pays et du monde entier.

Autrement, le résultat sera catastrophique pour notre planète bleue autrefois si paradisiaque. A part l’éternel… Rien n’est éternel !

M. BELARBI

Mon nouveau Site qui donne l’essentiel sur mon malheureux parcourt d’inventeur algérien. Vous y trouverez – Textes – Photos et liens vidéos sur d’autres sites d’hébergement :

Liens Web : belartech.weebly.com

C'est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.