Un nouveau sport nautique, d’Elias BRUNO RIBEIRO


Un nouveau sport nautique … Pour un nouveau siècle

Elias BRUNO RIBEIRO, né à Vigo, Galicia, Espagne, a développé un système de navigation à pédales, capable de propulser un bateau conventionnel à la même vitesse obtenue aux avirons. Dans les deux cas, la source d’énergie est le navigant.

Si nous considérons que nous sommes aux portes du siècle XXI et que depuis l’apparition de la bicyclette moderne au XIXème l’homme a toujours essayé de naviguer en pédalant sans y arriver jusqu’à présent dans un bateau conventionnel, la simplicité de ce dispositif nous démontre que ce qui est simple n’est pas toujours facile.

Bien que le dispositif présenté soit un prototype, donc susceptible d’évoluer, ce qui surprend le volume réduit et son excellente manœuvrabilité, même dans des mains inexpertes.

hoja2

Le cyclisme nautique … … Un sport à la portée de tous

Finalement le dispositif de navigation à pédales permet – en pratiquant ce sport en tandem – la formation d’équipes entre des personnes handicapées avec de différentes incapacités physiques, psychiques ou sensorielles, ce qui favorisera la relation entre ces différents handicapés et celle de ces derniers avec ceux qui ne sont pas.

Cette activité ludique est une option pour ces personnes qui difficilement peuvent pratiquer toute la variété de sports qui existe.

Simple, pratique et compact

Une fois replié, le dispositif pour la navigation à pédales mesure 85 cm de long, 35 cm de large et 35 cm de haut ; les bateaux utilisés pour pratiquer ce sport seront légers et pliables, l’espace de rangement requis sera similaire à celui du D. N. P., ce qui permettra un transport aisé, soit en voiture ou en bus :

Pour cette raison, la navigation à pédales a les atouts pour en faire à l’avenir un sport très populaire et urbain.

Un sport universel

Applications : Innombrables …

Finalement, un sport nautique que nous pouvons tous pratiquer tout au long de l’année, n’importe où, sans attendre les vacances d’été pour aller en bord de mer.

Il peut être utilisé sur n’apporte quelle surface d’eau, pas nécessairement étendu : marres, lacs, étangs, rivières, plages … c’est-à-dire, une infinité d’endroits à l’accès facile, partout dans le monde.

Il a tout ce qu’il faut pour être pratique en solitaire, en groupe, il est en plus fun que jamais. De plus, en compétition, il devient le moyen idéal pour mettre en valeur l’habilité des navigants, sur des circuits marqués avec des bouées, sur une surface réduite, permettant également la compétition individuelle contre la montre.

Ce sport fera la joie d’un grand nombre d’amateurs, car il se pratique très prés des spectateurs, ce qui n’est pas le cas pour les sports nautiques.

Il ne se limite pas à une tranche d’âge en particulier ou à un segment spécifique de la population, activité branchée pour les jeunes, moment de détente pour les plus âgés.

Contact avec l’inventeur : Monsieur Elias BRUNO Ribeiro

Par E-mail : eliasbruno23@yahoo.es

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.