Clé d’automobile anti électricité statique


Lorsque le temps est sec, il arrive fréquemment qu’une fois descendu de voiture, le conducteur d’icelle reçoive une décharge électrique en repoussant la porte.

Il existe dans le commerce des déchargeurs d’électricité statique.

L’inconvénient à l’ajout de cet appareil, est que moins un trousseau de clés comporte d’éléments, mieux l’on se porte.

La « clé anti électricité statique » a pour but de remplir son office classique, et en plus, de décharger en douceur le différentiel électrique conducteur/auto, accumulé durant la conduite du véhicule.

cle_verna_1

Pour obtenir ce résultat, il sera ajouté au corps de la clé de voiture, une résistance électrique qui absorbera la tension antagoniste entre la carrosserie de la voiture et le corps du conducteur.

L’originalité de la clé anti électricité statique tient en ce qu’un connecteur de la résistance électrique est soudée à la partie métallique de la clé, l’autre connecteur de la résistance (ou autre élément pouvant remplir cet office) est soudé à un/des plots conducteurs de courant situé/s sur l’une ou les deux faces du plastique de la partie préhensible de la clé. La clé remplit ainsi deux fonctions.

cle_verna_2

Utilisation : Lorsque le conducteur est descendu de sa voiture, il touche un bref instant la carrosserie avec la partie métallique de la clé qui sert à déverrouiller la serrure bloquant le volant. L’électricité statique passe du corps du conducteur au véhicule via la résistance électrique dont la puissance est calculée de façon à neutraliser la charge électrique sans que le conducteur en soit incommodé.

Comme dans les appareils de décharge classique, l’on peut adjoindre une led (diode électroluminescente), néon ou ampoule classique à filament de visibilité de décharge montée en parallèle ou en série avec la résistance.

L’on peut également mettre simplement une led, néon ou une ampoule à filament ayant les caractéristiques idoines à la fonction recherchée en lieu et place de la résistance.

Les clés comportant souvent une télécommande d’ouverture de portes, il convient de protéger cet appareil délicat du courant à haute tension par un blindage électromagnétique :

1 – soit en entourant la télécommande d’une cage de Faraday,

2 – soit en entourant la résistance/led, néon (ou autre élément pouvant remplir cet office) d’une cage de Faraday, voir ici

3 – soit en blindant chacun des deux modules.

Site Web de l’invention : inventions.a.verna.free.fr/cle.htm

Copyright enregistré le 14/02/2014 à 13:57, sous le n° 00053483 : www.copyrightdepot.com/cd57/00053483.htm

Pour prendre contact avec l’inventeur : Monsieur Christophe Verna

E-mail : verna@free.fr

Site Web : inventions.a.verna.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s