Une BD sur l’invention en financement participatif


Le financement participatif, que les français ont découvert dans le domaine musical avec « MyMajorCompany », concerne désormais tous les domaines où l’on peut innover… c’est-à-dire tous les domaines. Et surtout, les montants récoltés dépassent désormais ce que placent les investisseurs traditionnels.

Ainsi, la startup Pebble, qui avait déjà eu un grand succès en lançant en 2012 sur Kickstarter sa montre connectée, vient de battre tous les records en proposant sur le même site son nouveau modèle, il y a deux jours (24 février) : elle se fixait 30 jours pour obtenir 500.000 dollars… au bout de 30 minutes, elle en avait récolté le double !

On souhaite la même fortune à Edmond Tourriol qui s’appuie sur la plateforme de financement participatif Ulule pour son projet : une BD destinée aux enfants de 3 à 7 ans et consacrée à l’invention. Ce livre, nommé « La Brigade des Inventifs », racontera les aventures d’une brigade d’inventeurs capables de résoudre tous genres de problèmes de la vie quotidienne.

bd_transtech_2015

Edmond Tourriol explique :

« La Brigade des Inventifs, c’est un peu ce dont on a tous rêvé un jour. On s’est tous retrouvé un jour face à un problème, sans savoir comment le résoudre. Parfois, on cherche longtemps et on ne trouve pas la solution. Parfois on cherche et on se dit qu’on va acheter un objet en se disant que c’est la solution. Et parfois, l’objet en question, il n’existe pas encore, parce qu’il n’a pas encore été inventé. J’ai un problème, comment le résoudre ? Je vais appeler la Brigade des Inventifs ! La brigade des inventifs, ce sont des inventeurs historiques et les inventeurs de tous les jours. Des inventeurs qui inventent les objets de demain, pour résoudre les problèmes d’aujourd’hui. »

Transtech Aquitaine, où Edmond Tourriol a travaillé de 2001 à 2008, a été pour lui l’occasion de voir passer d’innombrables projets intéressants, extravagants, innovants et, de l’aveu de l’auteur, c’est aussi les inventeurs qu’il a rencontrés à cette occasion qui ont inspiré son livre. Il n’y a pas qu’eux : il y a aussi mis un peu de l’Agence tout risque, de Mac Gyver et de… Vic le Viking ! L’association de Merignac étrenne avec ce livre sa toute nouvelle activité d’incubation d’inventeurs.

De son côté, la FNAFI avait déjà publié une BD nommée « Les Inventifs… Une idée et après ? », elle aussi consacrée aux inventeurs, mais plutôt destinée aux adultes, ce qui est un exercice bien différent. On ne peut que se réjouir de voir ces différentes initiatives qui vont toutes dans le même sens : montrer que les inventeurs indépendants peuvent avoir un apport très concret à la vie des gens.

Le projet est ici (que ceux qui veulent participer ne traînent pas, il ne reste que 17 jours)

Auteur : JMD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s