Les bidouilleurs. Au Fablab, ils en pincent pour l’imprimante 3D


au-fablab-ils-en-pincent-pour-limprimante-3d

Fin avril, Cédric et Frédéric ont profité du concours régional de robotique à l’Enssat, à Lannion, pour « imprimer » des objets variés. Comme de petits robots ou une prothèse pour la main.

Bidouilleurs d’un jour ou de toujours, ils sont une centaine de Trégorrois à fréquenter le Fablab, animé par des bénévoles. Comme Cédric et Frédéric, férus d’imprimante 3D.

« Au début, ma femme ne voyait franchement pas l’intérêt de posséder une imprimante 3D, raconte Cédric, 35 ans, père de deux enfants. Jusqu’à ce que notre bouilloire électrique lâche. Je lui ai alors proposé de changer la pièce défectueuse au moyen de l’imprimante qui en a fabriqué une nouvelle. » C’était il y a quatre ans et depuis, toute la petite famille y a pris goût. Y compris les plus jeunes : pratique, à l’anniversaire de la petite dernière par exemple, « de reproduire 15 baguettes magiques pour autant de petites princesses ! », raconte le papa.

Cédric en pince pour l’imprimante 3D et ce, depuis les débuts,  » quand je m’y suis intéressé pour fabriquer mes propres pièces de bricolage « . Comme d’autres, il donne de son temps en étant bénévole au Fablab, ce labo de fabrication numérique installé depuis deux ans au lycée Le Dantec à Lannion, où quatre imprimantes donnent corps aux envies des adhérents,  » qui vont des ados aux retraités « .

Source : www.ouest-france.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s